NGE transforme son école interne en CFA

Muriel Carbonnet
02/01/2020

L’équipe de direction de Plate Forme, l’école interne de formation du groupe NGE, a inauguré son nouveau Centre de formation pour l’apprentissage. Titre reçu avec les encouragements de Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

De gauche à droite : Françoise Courtois, responsable pédagogie et développement, Bruno Pavie, directeur des ressources humaines, Gérard Paul, directeur de Plate Forme, Antoine Metzger, président de NGE, et Gilbert Roux, vice-président de NGE et gérant de Plate Forme. [©NGE]
De gauche à droite : Françoise Courtois, responsable pédagogie et développement, Bruno Pavie, directeur des ressources humaines, Gérard Paul, directeur de Plate Forme, Antoine Metzger, président de NGE, et Gilbert Roux, vice-président de NGE et gérant de Plate Forme. [©NGE]

L’équipe de direction de Plate Forme, l’école interne de formation du groupe NGE, a inauguré son nouveau Centre de formation pour l’apprentissage (CFA). Titre reçu avec les encouragements de Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Cette reconnaissance consacre la qualité de son ingénierie pédagogique. Et permet de dispenser des formations diplômantes, reconnues par l’Etat. Il s’agit de la première école du secteur du BTP à être certifiée CFA, depuis la réforme de la formation professionnelle continue. « Nous sommes fiers de la reconnaissance du ministère du Travail et du soutien de Madame la Ministre Muriel Pénicaud. Cela confère à notre centre de formation Plate Forme, un statut de CFA, acquis grâce à plus de 15 ans d’expérience en formation professionnelle. […] En 2 ans, nos effectifs ont progressé de plus de 30 %. Après avoir recruté 2 000 salariés en 2018, nous prolongeons nos efforts avec un objectif de 10 000 embauches d’ici à 2024. L’attractivité grandissante de notre groupe, à laquelle Plate Forme participe pleinement, est devenue un facteur clef déterminant dans notre succès », indique Antoine Metzger, président de NGE. « Je salue la création du CFA de NGE, qui va permettre de former des jeunes aux métiers du BTP. Grâce à la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, nous avons levé de nombreux freins pour faciliter la création de CFA. Ainsi que la mise en œuvre de l’apprentissage, une voie d’excellence, de passion et d’avenir », conclut Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article