La solution de désactivation pour bétons préfabriqués Graphic Concrete rejoint Lhydemat, qui en devient le distributeur exclusif pour la France.

Parement en béton photogravé avec le procédé Graphic Concrete. [©Graphic Concrete]

Parement en béton photogravé avec le procédé Graphic Concrete. [©Graphic Concrete]

C’est à l’occasion d’une journée de présentation organisée sur le site du Moulin de Charbonnière, à Saint-Grégoire, en périphérie de Rennes (35) que Lhydemat a annoncé l’élargissement de son offre produits, avec l’intégration de la marque Graphic Concrete. Cette technologie était jusqu’à présent distribuée en France par Chryso. Inventée par l’architecte d’intérieur finlandais Samuli Naamanka, Graphic Concrete consiste en une membrane spéciale imprégnée de désactivants, à mettre en œuvre à l’intérieur d’un moule de préfabrication. Après durcissement du béton et décoffrage, les granulats du béton deviennent visibles sur la zone désactivée (et après un lavage haute pression), laissant apparaître un motif. Ce dessin est issu du catalogue Graphic Concrete ou peut être réalisé à façon, selon les désidératas des prescripteurs.

Pour assurer la diffusion de la ligne Graphic Concrete, Lhydemat est en train de mettre en place une équipe dédiée en charge de suivre les architectes, dont Laura de Logivière. Deux personnes assurent aussi à plein temps l’appui technique depuis la Finlande. Enfin, le développement de l’offre au niveau des industriels du béton est généré par l’équipe déjà en charge de la distribution des équipements Elematic, dont Lhydemat est le représentant exclusif sur le territoire national. « Nous avons une connaissance très fine du secteur de la préfabrication. Un atout essentiel, dont nous allons faire profiter Graphic Concrete », résume Eric Linotte, directeur de Lhydemat.

Le choix du Moulin de Charbonnière pour présenter l’offre Graphic Concrete n’était pas un hasard. En effet, ce meunier spécialiste des farines haut de gamme avait souhaité mettre en avant certains de ses collaborateurs. D’où l’idée d’habiller un mur de l’établissement de panneaux décogravés en béton préfabriqué de 5 m x 3 m, montrant les visages des intéressés. Une première belle application de la solution Graphic Concrete mise en œuvre par l’industriel CMEG. En outre, les invités, architectes et industriels du béton, ont pu découvrir une quarantaine d’échantillons de 1 à 3 m2. « L’essentiel de ces prototypes sera conservé au Moulin et nous servira de show-room permanent », conclut Eric Linotte.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article