Le SNBVI, confiant pour 2017, accueille ArcelorMittal

Rédaction
22/02/2017

Les membres du SNBVI s’autorisent, aujourd’hui, à se montrer résolument optimistes dans leurs prévisions d’activité pour 2017. Coup d'œil.

Dès janvier 2016, le Syndicat national des bardages et vêtures isolées (SNBVI) statuait sur des prévisions annonçant une année de transition, propice à accompagner l’activité de l’ITE en filière sèche vers la croissance. Aujourd’hui, malgré un léger tassement de l’activité (en volume) constaté au 2e semestre par l’ensemble des membres du SNBVI, on note que l’année 2016 est venue finalement inverser la grande tendance de fond, marquée par une sinistrose pesant sur le marché. C’est pourquoi les membres du syndicat s’autorisent, aujourd’hui, à se montrer résolument optimistes dans leurs prévisions d’activité pour 2017.

La reprise du marché de l’ITE est nécessairement liée à celle des transactions immobilières, des permis de construire et, de façon générale, à celle des mises en chantier. En l’espèce, les nombreux indicateurs à la hausse que livre le marché laissent entrevoir une reprise de l’ITE, en filière sèche, qui devrait s’accentuer, dès le premier semestre 2017. Et ceci, sans compter l’effet drainant du fort dynamisme de certaines zones géographiques françaises, qui s’appuient sur des mises en chantier en constante hausse. Concrètement, en accord avec la conjoncture positive qui porte actuellement le secteur du bâtiment dans son ensemble, le SNBVI prévoit une progression tant en m2 posés qu’en chiffre d’affaires avoisinant les + 3% (enquête Unicem pour le compte du SNBVI, sur la base de ses membres en 2017). Dans le même temps, le syndicat a annoncé l’arrivée d’ArcelorMittal Construction France, au sein de son organisation. Au travers notamment de sa gamme de produits d’enveloppe Arval. Le SNBVI compte donc, désormais, 15 membres. 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article