L’AQC fait capturer le désordre dans le bâtiment

Rédaction
18/12/2018

Pour la 14e édition de son concours photo, l’AQC a choisi le thème “Les désordres dans le bâtiment, la preuve par l’image !”. Dans les catégories, générale ou étudiante, les amateurs ou professionnels de la photographie du domaine du bâtiment ont jusqu’au 31 mars pour déposer leur candidature.

Les amateurs ou professionnels de la photographie du domaine du bâtiment ont jusqu’au 31 mars pour déposer leur candidature.
Les amateurs ou professionnels de la photographie du domaine du bâtiment ont jusqu’au 31 mars pour déposer leur candidature.

Pour la 14e édition de son concours photo, l’AQC a choisi le thème “Les désordres dans le bâtiment, la preuve par l’image !”. Dans les catégories, générale ou étudiante, les amateurs ou professionnels de la photographie du domaine du bâtiment ont jusqu’au 31 mars pour déposer leur candidature. « Avec son côté ludique, l’approche terrain qu’il implique et la réflexion qui en découle sur les bonnes pratiques à adopter pour éviter les pathologies constatées, ce concours est de plus en plus plébiscité par les étudiants et leurs enseignants, explique l’AQC. Il s’inscrit même dans les programmes pédagogiques de certains établissements. »

Les origines du désordre

Concernant les critères de sélection, la photographie doit être prise en France et s’intéresser à un bâtiment en exploitation et non à l’abandon. « Le désordre peut être courant ou exceptionnel, mais son origine doit être identifiée : une attention particulière sera portée sur le texte d’explication technique détaillée – 3 à 4 lignes – de la nature du désordre photographié. La qualité du fichier numérique transmis sera également regardée avec soin par le jury, de même que la qualité artistique du cliché. » Les candidats sont libres de transmettre une ou plusieurs images.
Les participants pourront gagner 1 000 € et 500 € (1er et 2e prix en bons d’achat) dans la catégorie générale. La section “étudiante” est divisée en deux, avec le prix “Jeune regard décalé sur la pathologie” (1er prix : 500 €, 2e prix : 250 € en bons d’achat) et le prix “Pédagogique de l’analyse des pathologies” (1er prix : 1 500 € 2e prix : 750 €) est remis en dotation à l’agent comptable de l’établissement ou du groupement d’établissements lauréat.
Toutes les photographies lauréates et distinguées seront exposées à l’occasion du 21e rendez-vous Qualité Construction, le 12 juin 2019, à Paris. Et sur le site Internet de l’AQC.