Sur France 3 : “Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre”

Muriel Carbonnet
12/12/2022
Modifié le 13/12/2022 à 11:13

En cette année 2022, le Volcan du Havre fête ses 40 ans. A cette occasion, le film-documentaire “Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre” revient sur l'histoire mouvementée de cette maison de la culture par comme les autres.

Le film “Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre” sera diffusé sur France 3 Normandie, le jeudi 15 décembre 2022, puis en replay sur France TV. [©Raphaëlle Saint-Pierre]
Le film “Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre” sera diffusé sur France 3 Normandie, le jeudi 15 décembre 2022, puis en replay sur France TV. [©Julien Donada]

Le film “Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre” sera diffusé sur France 3 Normandie, le jeudi 15 décembre 2022, puis en replay sur France TV. Réalisé par Julien Donada et Raphaëlle Saint-Pierre, ce documentaire retrace la construction du Volcan, la maison de la culture du Havre “made in André Malraux”, imaginé par le célébrissime architecte brésilien Oscar Niemeyer… « Nous avons travaillé plusieurs années sur ce sujet. Nous voulions comprendre comment Oscar Niemeyer avait été accueilli par ses comparses communistes en France ? Comment ce Volcan avait pris forme sous les yeux mi-curieux, mi-interloqués des Havrais », se souvient Raphaëlle Saint-Pierre.

Lire aussi : Disparition d’Oscar Niemeyer : Adeus Oscar

Architecte en exil après le coup d’état de l’armée brésilienne, Oscar Niemeyer se précipite en France et sera soutenu par ses confrères communistes. Si le film raconte comment le Parti communiste français façonne son image et travaille à sa modernité grâce à l’architecte brésilien, il fait aussi le portrait d’un homme singulier, qui aime à la folie les courbes des femmes. Loin des films où les historiens prennent toute la parole, celui-ci est raconté “de mémoire humaine” : celle des habitants de la cité océane, des architectes qui ont travaillé sur le projet (tels Paul Chemetov, Jean Deroche, Catherine Tricot…) et des figures communistes comme Roland Leroy.

Oscar Niemeyer tout fringuant…

Richement illustré d’archives d’époque, ce documentaire nous replonge dans les méandres de la réalisation de cet ensemble architectural. Qui respecte de bout en bout le parti pris des immeubles attenants signés Auguste Perret. Le courbes du premier venant s’étirer dans la verticalité et l’horizontalité des seconds. Adoré ou détesté, on se rend compte combien Le Volcan fait désormais partie intégrante du Havre. Une véritable signature.

Lire aussi : Auguste Perret : Bâtisseur d’un nouvel ordre

« La culture, c’est ce qui répond à l’homme quand il se demande ce qu’il fait sur la terre », rappellait André Malraux. Le 24 juin 1961, le ministre de la Culture du général de Gaulle inaugure la première maison de la culture de France. D’autres suivront, à Bourges, Caen, Amiens. Pot de yaourt ? Os à moelle ? Centrale atomique ? Ce sera plus sobrement Le Volcan.

L’histoire commence dans un musée détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle se poursuit au théâtre de l’Hôtel de Ville, puis désormais célèbre Volcan imaginé par Oscar Niemeyer. Dans les années 1980, c’est au tour de Jack Lang, alors ministre de la Culture de François Mitterrand, d’inaugurer le nouvel ensemble remis au goût du jour. On retrouve un Oscar Niemeyer, architecte communiste – et toujours fier de l’être. On découvre toute une aventure humaine. Un documentaire ludique à découvrir absolument.

Lire aussi : Festival : Béton ? Ça se passe au Havre !

Suivez-nous sur tous nos réseaux sociaux !