LafargeHolcim signe un engagement écologique avec la SBTi

Yann Butillon
01/10/2020

LafargeHolcim a établi un plan de réduction de son empreinte carbone, avec l’appui du SBTi. Une initiative pour déterminer des objectifs scientifiques en vue d’une construction “verte”.

Président de LafargeHolcim, Jan Jenisch s’est engagé auprès de la SBTi pour réduire l’empreinte carbone de sa production de matériaux. [©LafargeHolcim]
Président de LafargeHolcim, Jan Jenisch s’est engagé auprès de la SBTi pour réduire l’empreinte carbone de sa production de matériaux. [©LafargeHolcim]

LafargeHolcim a rejoint la Science Based Tergets initiative (SBTi), un projet visant à réduire l’impact environnemental de l’industrie. Ceci, à travers des objectifs validés par des scientifiques. Ainsi, le cimentier franco-suisse devient le premier du secteur des matériaux pour la construction à signer des objectifs pour 2030 entérinés par la SBTi. Cette signature s’appuie sur son béton “vert”, EcoPact et sur son ciment issu d’une filière circulaire, Susteno. Ainsi, dans ses objectifs 2030, LafargeHolcim s’engage à réduire la densité de CO2 dans le ciment à 475 kg/t de matériaux cimentés.

« Je crois dans la construction d’un monde qui tourne pour les gens et pour la planète, explique Jan Jenisch, président de LafargeHolcim. C’est pourquoi, nous participons aujourd’hui à réinventer comment le monde est construit. Pour le rendre plus vert avec des solutions bas carbone et l’économie circulaire. Ainsi, je suis très excité de travailler avec la SBTi. Et ce, pour établir un plan de travail basé sur des données scientifiques. Afin d’accélérer nos efforts dans la réduction de notre empreinte carbone. Je n’arrêterai pas de multiplier nos efforts pour ouvrir la voie de la construction “verte”. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article