LafargeHolcim s’associe à Schlumberger New Energy pour la capture du CO2

Yann Butillon
23/02/2021

Afin de réduire ses émissions de CO2, LafargeHolcim s’est associé à Schlumberger New Energy pour développer une technologie de capture et de stockage du carbone.

LafargeHolcim s’est associé à Schlumberger pour développer la capture et le stockage du CO2 .[©LafargeHolcim]
LafargeHolcim s’est associé à Schlumberger pour développer la capture et le stockage du CO2 .[©LafargeHolcim]

LafargeHolcim s’est associé avec Schlumberger New Energy. Pour tester dans ses cimenteries une solution de stockage et de capture du CO2. Basé sur des partages de technologies et d’expertise, ce partenariat porte sur deux unités. Une Européenne et l’autre, Nord-Américaine. Schlumberger New Energy apporte sa technologie de captage. Alors que LafargeHolcim propose son expertise dans la gestion des cimenteries.

« Cette annonce nous permet d’apporter des preuves de la position de leader de LafargeHolcim sur les questions environnementales, explique Magali Anderson, responsable du développement durable pour le groupe cimentier. Notre partenariat avec Schlumberger New Energy va nous permettre de réaliser de nouvelles avancées. Notamment en matière de stockage, qui pourront être répliquées sur nos autres sites. »

Et Ashok Belani, vice-président exécutif de Schlumberger New Energy, de se féliciter de cette association : « Etre partenaire de LafargeHolcim est une occasion unique pour nous de démontrer que la capture du CO2 et son stockage peuvent être effectuées de façon efficace et sécurisée ». LafargeHolcim a lancé plus d’une vingtaine de projets allant dans ce sens en Europe et en Amérique du Nord.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article