Jennifer Siegal décroche le Prix arcVision Women and Architecture

Rédaction
20/04/2016

Organisé par Italcementi Group, le Prix arcVision Women and Architecture a été décerné à l’architecte américaine Jennifer Siegal.

1-Jennifer Siegel-BDOrganisé par Italcementi Group, le Prix arcVision Women and Architecture a été décerné à l’architecte américaine Jennifer Siegal. Par cette distinction, le jury (exclusivement féminin) a souhaité récompenser, de manière unanime, le travail de cette pionnière engagée pour le développement et la démocratisation des systèmes de construction préfabriquée.

Diplômée du Southern California Institute of Architecture, Jennifer Siegal a suivi les cours de l’Ecole de design de l’Université de Harvard où elle a exploré l’utilisation de matériaux intelligents, cinétiques et légers. « Une courageuse pionnière dans la recherche et le développement des systèmes de construction préfabriquée à bas prix en faveur des populations des quartiers défavorisés, où elle a été en mesure d’inventer et de construire des solutions pratiques et un nouveau langage pour le logement mobile à faible coût », a indiqué le jury au moment de la remise du Prix au Théâtre dell’Arte de Milan, en présence de Carlo Pesenti, Pdg d’Italcementi Group.

Librement inspirée de l’héritage du visionnaire de Frank Lloyd Wright, Jennifer Siegal oeuvre depuis plus de 30 ans à promouvoir une architecture ‘‘portable et démontable’’. Au sein de son agence Office of Mobile Design (OMD), elle place le préfabriqué au coeur d’une approche architecturale visionnaire et indispensable. A l’annonce du résultat, Jennifer Siegal a déclaré avec beaucoup d’émotion : « C’est le moment le plus important de ma carrière. Ce prix est [dédié] pour les femmes de l’Histoire qui ont frayé un chemin (…) ».

Outre la remise d’une dotation, Jennifer Siegal participera à un séminaire de deux semaines en résidence à l’i.lab, le Centre de recherche et d’innovation d’Italcementi Group, basé à Bergame, en Italie.

Par ailleurs, le jury a aussi souhaité récompenser le travail de trois femmes architectes pour leurs engagements architecturaux et sociétaux. Ainsi, trois mentions spéciales ont ainsi été décernées à Pat Hanson (Canada), Elisa Valero Ramos (Espagne) et Cazu Zegers (Chili).