Iko Enertherm Alu NF passe les essais acoustiques

Rédaction
01/09/2021

Iko Enertherm a validé les essais acoustiques de son panneau Iko Enertherm Alu NF. Une solution dédiée au sarking.

Iko Enertherm valide les performances acoustiques de ses panneaux Iko Enertherm Alu NF dédiés au sarking. [©Iko Enertherm]
Iko Enertherm valide les performances acoustiques de ses panneaux Iko Enertherm Alu NF dédiés au sarking. [©Iko Enertherm]

Le sarking est une technique de mise en œuvre de l’isolation de la toiture par l’extérieur. Cette méthode présente plusieurs atouts, tels qu’un bon traitement des ponts thermiques ou encore une bonne adaptabilité aux différentes typologies de toitures… Afin de répondre à cette tendance de l’isolation par sarking, Iko Enertherm a validé les essais acoustiques de son panneau Iko Enertherm Alu NF. Dans le cadre de tests au sein du laboratoire belge Cedia1, l’industriel a confirmé les performances de sa solution. Au total, six configurations ont été testées avec une couverture en terre cuite et un habillage intérieur en plaques de plâtre. Les tests concernent des épaisseurs d’isolant comprises entre 90 et 132 mm. Un complément de laine de bois de 80 mm ou un platelage bois OSB de 15 mm a été ajouté.

Lire aussi :
– Iko : «Nous visons toutes les applications techniques»

Ainsi, le panneau Iko Enertherm Alu NF en 90 mm, doté d’un R = 4,05 m2.K/W, en configuration plaque de plâtre, offre une performance de 38 dB(A). En 132 mm (R = 6 m2.K/W), le résultat passe à 40 dB(A).

Pour rappel, le panneau Iko Enertherm Alu NF a été conçu spécialement pour l’isolation par l’extérieur des toitures inclinées. Il dispose d’une âme en mousse rigide de polyisocyanurate (PIR) entourée d’un complexe de 7 couches à base d’aluminium. Léger (environ 32 kg/m3), il enregistre un λD: 0,022 W/(m.K), assure une continuité d’isolation et une bonne étanchéité à l’air de la toiture.

1Bureau d’études et de recherche spécialisé en acoustique et vibrations.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article