Herige entre au capital de Valobat

Tom Comminge
08/03/2022

Herige entre au capital de Valobat. A ce titre, il renforce son engagement en matière d’économie circulaire, de recyclage et de RSE.

Le groupe Herige entre au capital de Valobat. [©Herige]
Le groupe Herige entre au capital de Valobat. [©Herige]

Spécialiste dans l’industrie et de la distribution du bâtiment, Herige entre au capital de Valobat. Ce dernier étant candidat à l’agrément d’éco-organisme pour la Rep PMCB1. Avec ses 3 activités dans le BPE (Edycem), la menuiserie (Atlantem) et le négoce de matériaux de construction (VM), Herige prend déjà part à des filières de recyclage. En témoigne la démarche d’Atlantem avec la création de Menrec, un centre de recyclage situé à Saint-Allouestre (56). Le choix de Valobat illustre donc son ambition de participer au succès de la Rep. Ainsi que de s’engager dans l’économie circulaire du bâtiment.

Valobat et Herige : Des valeurs communes

Avec cette entrée au capital de Valobat, Herige entame une nouvelle étape majeure dans la conduite de sa feuille de route. « Nous plaçons les enjeux sociétaux et environnementaux au cœur de notre stratégie, en nous engageant concrètement en faveur du développement de l’économie circulaire, du recyclage et de la RSE », déclare Benoît Hannaut, président du directoire de Herige.

Lire aussi : L’UICB entre dans le capital de Valobat

Et d’ajouter : « Un déchet doit être considéré telle une véritable matière première à reconfigurer. C’est toute l’opportunité que propose la Rep : recycler et réemployer de manière organisée et structurée. C’est aussi une opportunité de croissance, de valorisation, de création de nouvelles professions et d’innovation en matière d’éco-conception. Ceci, pour limiter l’impact environnemental de nos produits tout au long de leur cycle de vie. »

1Responsabilité élargie des producteurs pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.