Depuis le mois de juin, Mauro Béton a changé de nom pour Béton des Fins et inauguré une nouvelle centrale. Mais aussi des bureaux et un show-room. Un nouvel élan pour de fortes ambitions.

Début juin, Mauro Béton – aujourd’hui rebaptisée Béton des Fins – a inauguré une toute nouvelle centrale à béton sur son siège, à La Motte-Servolex (73). [©Béton des Fins]
Début juin, Mauro Béton – aujourd’hui rebaptisée Béton des Fins – a inauguré une toute nouvelle centrale à béton sur son siège, à La Motte-Servolex (73). [©Béton des Fins]

Mauro Béton a opéré un changement de taille. Depuis le début du mois de juin, l’industriel adopte un nouveau nom :

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article