Grosses ambitions pour Ginger CEBTP en 2016

Rédaction
19/01/2016

Racheté en 2013 par son équipe de management et le soutien de nouveaux actionnaires, Ginger CEBTP est resté le n° 1 dans l’ingénierie des sols et celle des matériaux de construction.

Microsoft Word - CP Presentation Ginger CEBTP V6 finale.docxRacheté en 2013 par son équipe de management et le soutien de nouveaux actionnaires, Ginger CEBTP est resté le n° 1 dans l’ingénierie des sols et celle des matériaux de construction.

Sur l’année 2015, le groupe a réalisé pas moins de 105 M€ de chiffre d’affaires et ambitionne de poursuivre son développement. Cela passe notamment par le rachat de la société V-Scan, spécialiste de la détection et de la cartographie des réseaux enterrés, et par la création de sa propre société d’inspection et de diagnostic par drones, Modeliris (anciennement DoYouDrone).

« En 2016, Ginger CEBTP entend accélérer son développement par croissance externe et par la poursuite de la diversification de ses activités, explique Philippe Margarit, président de Ginger CEBTP. Ce sont ainsi des domaines extérieurs, mais proches de la construction, qui sont ciblés. A l’international, le groupe poursuit ses efforts en Afrique et prévoit déjà d’ouvrir une nouvelle agence en Côte d’Ivoire. Nous ambitionnons, d’ici 3 ans, d’être un acteur incontournable de l’ingénierie en France. »