Flatline : La technique et l’environnement dans l’ADN

Sivagami Casimir
26/05/2021

En février dernier, Onduline lançait Flatline. L’entreprise est spécialisée dans la distribution de solutions complètes pour la toiture plate.

Pierre-Jean Guiffant, directeur de Flatline. [©Flatline]
Pierre-Jean Guiffant, directeur de Flatline. [©Flatline]

En février dernier, Onduline lançait Flatline. « C’est une émulation du groupe issue d’une réflexion autour de la toiture plate, explique Pierre-Jean Guiffant, directeur de Flatline. Nous avons souhaité faire un pari sur l’avenir, notamment avec le rachat d’Alwitra qui dispose de solutions synthétiques haut de gamme pour la toiture-terrasse. » En effet, si Onduline n’a pas d’expertise particulière dans ce dernier domaine, Flatline s’érige comme un spécialiste avec une gamme très complète. Balayant ainsi la toiture accessible, végétalisée, photovoltaïque ou encore le Cool Roof1.

« Nous avons une orientation technique et très environnementale, non seulement par volonté, mais aussi par nécessité. Il y a une prise de conscience plus importante et nous voulons prendre la balle au rebond… Nous devons être plus vertueux pour les générations futures. Aujourd’hui, le bitume représente entre 78 et 80 % du marché, nous ne pouvons pas continuer comme ça. Le synthétique se développe peu à peu, il y a une offre plus importante avec des solutions plus stables et durables. »

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne