La fédération Cinov lance la 1re édition des “Talentes”

Tom Comminge
10/11/2021

La fédération Cinov lance la 1re édition des “Talentes”. Ce concours récompense les femmes exerçant des métiers encore trop stéréotypés.

Les Talentes récompensent les femmes exerçant les métiers dans l'ingénierie ou le numérique.
“Les Talentes” récompensent les femmes exerçant les métiers dans l’ingénierie ou le numérique. [©Cinov]

La fédération Cinov annonce le lancement de la 1re édition “Les Talentes” pour récompenser les femmes dans les métiers de l’ingénierie ou encore du numérique… Le 15 décembre prochain, un jury composé de professionnels décidera des gagnantes. Malgré une progression de la parité homme / femme au sein des métiers techniques, il reste encore du chemin à parcourir. En effet, deux tiers des postes sont occupés par des hommes.

Lire aussi : Ingérop dévoile les vainqueurs de la 2è édition du IN3

Ainsi, “Les Talentes” a pour vocation de mettre en lumière la contribution des femmes dans les secteurs de l’ingénierie et du numérique. L’évènement peut aussi permettre d’influencer les jeunes, en particulier les adolescentes. « La féminisation de la branche revêt un enjeu triple pour les années à venir, affirme Magali Delhaye-Cottave, vice-présidente de la fédération Cinov. Il faut casser les clivages instaurés pour mettre à la portée des femmes des métiers masculinisés. »

Les “Talentes” de Cinov en sept catégories

Les “Talentes” comportent sept catégories. Le Cinov adresse le prix de “l’innovante” à celle qui va changer les pratiques habituelles du secteur avec des idées novatrices. “L’entreprenante” récompensera une professionnelle qui a su mener son entreprise avec succès, grâce à une stratégie pertinente et audacieuse. “La globe trottante”, elle, se démarquera par son parcours international et son adaptation à un univers multiculturel.

Quant à “la militante”, c’est son implication dans les domaines de l’environnement au sein de sa société qui sera récompensée. Pour le prix de “l’enseignante”, il honore la meilleure maîtresse d’apprentissage en charge d’une jeune débutante. Débutante qui, par son parcours et sa motivation, peut se voir décerner le titre de “La jeune talente”. Et pour finir, le prix de “La talente” est destiné à la femme qui incarne le mieux les ambitions féminines dans les métiers de l’ingénierie et du numérique. Toute nomination pour ces prix implique la candidature pour ce titre. Les participantes ont jusqu’au 24 novembre pour se présenter à ce concours sur le site “es Talentes”