Chantal Dagnaud, élue au conseil d’administration de la Fidic

Charline David
27/09/2021

Chantal Dagnaud a été élué au conseil d’administration de la Fédération internationale des ingénieurs conseils (Fidic).

Chantal Dagnaud vient d’être élue par ses pairs au conseil d’administration de la Fidic. [©Fidic]
Chantal Dagnaud vient d’être élue par ses pairs au conseil d’administration de la Fidic. [©Fidic]

Représentée par le Cinov et Syntec-Ingénierie, l’ingénieure Chantal Dagnaud devient la porte-parole de l’ingénierie française au niveau international. En effet, elle a été élue au conseil d’administration de la Fédération internationale des ingénieurs conseils(Fidic). Et ceci, pour une durée de 4 ans. Cette fédération regroupe 104 pays à travers le monde. Chantal Dagnaud a été la première femme ingénieure française à recevoir le certificat du programme des “Futurs Leaders” en 2020. De plus, elle a activement participé au groupe de travail “Diversité et Inclusion” du Fidic. Ce groupe a permis de repérer les tendances mondiales, en termes de pratique de gestion de la diversité, de la réglementation, de réussites et de pièges à éviter. 

Ses objectifs

 « Les sujets liés à la gouvernance des entreprises, à l’inclusion et à la diversité me tiennent à cœur. Et je m’attacherai aussi à en faire des vecteurs de performance pour les entreprises », témoigne Chantal Dagnaud. Elle aura donc pour mission de trouver les solutions pour impliquer dans les procédés le développement durable. Les nouvelles technologies et les big data constituent aussi des enjeux que le secteur doit prendre en compte et s’y adapter.

De plus, Chantal Dagnaud souhaite se pencher sur l’évolution de la médiation et de l’arbitrage. Mais aussi sur le Lean Engineering1et les techniques qui doivent permettre de réduire les coûts et augmenter la qualité. Chantal Dagnaud s’explique :« Durant mon mandat, je veillerai à développer des réglementations à même de faire émerger des modèles de croissances durables. Et à mettre au cœur de la gouvernance de la Fidic les enjeux de qualité, d’intégrité et de durabilité ».

Son parcours

Diplômée en droit public européen en 1998, Chantal Dagnaud intègre l’université de Kent pour un bachelor LLB2en droit civil anglais. Puis, en sciences politiques, avec une spécialisation géopolitique et relations diplomatiques internationales. Elle débute sa carrière dans un cabinet de lobbying et affaires publiques où elle reste 11 ans. Grâce à son expérience, elle acquiert de nombreuses compétences comme la gestion de projets internationaux, le montage de co-financements publics-privés, les subventions européennes et le lobbying. Aujourd’hui, Chantal Dagnaud dirige Institutions & Stratégies et D&A Partners, deux cabinets de conseils en affaires publiques et ingénierie. 

Par ailleurs, elle a un pied dans le monde associatif. Puisqu’elle est présidente d’une association européenne des contrats offsets3 dans les marchés publics internationaux. Enfin, elle a de nombreuses autres casquettes, comme celle de conseillère du commerce extérieur, de responsable du groupe de travail offsets à l’ICC4. Ou encore, celle de présidente régionale de l’association OutreMer Network… 

Charline David

1Capacité à créer de bons produits, faciles à fabriquer et mis rapidement sur le marché de manière à répondre aux problématiques. 
2Licence en droit anglaise.
3Forme de compensation industrielle.
4Chambre de commerce international.