Eco-quartier : Les deux vies du Village des Athlètes

Frédéric Gluzicki
01/10/2023
Modifié le 27/02/2024 à 18:02

A Saint-Denis, en bordure d’un méandre de la Seine, le Village des Athlètes prend forme peu à peu. Construction mixte, il fait la part belle aux bétons bas carbone Exegy développés par Vinci.

Article paru dans le numéro 108 de Béton[s] le Magazine

Elément patrimonial, la Halle Maxwell symbolise le renouveau du quartier Universeine et crée le lien avec les immeubles d’habitations des îlot A1 et A2. [©ACPresse]
Elément patrimonial, la Halle Maxwell symbolise le renouveau du quartier Universeine. Et crée le lien avec les immeubles d’habitations des îlot A1 et A2. [©ACPresse]

Universeine. Un nom accrocheur derrière lequel se cache le futur Village des Athlètes. Celui-ci est construit dans le cadre des Jeux olympiques de Paris 2024. Le projet se présente comme exemplaire d’un point de vue environnemental. Vinci, lui, parle d’un “recyclage urbain à grande échelle”. L’opération prend forme sur une ancienne friche industrielle sise sur la commune de Saint-Denis (93). Un terrain de 6,4 ha, en bordure d’un des méandres de la Seine. Là, prend place, entre autres, la Halle Maxwell, construite en 1903 et qui abritait

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Process Industriels.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne