Dangote à Douala, l’ouverture retardée

Rédaction
09/07/2014

La nouvelle cimenterie de Dangote à Douala, au Cameroun, devait commencer sa production début juin, elle ne le fera pas avant août. La faute à plusieurs contretemps.

342d45fc5f9732a0c3c741db143757a7_LLa nouvelle cimenterie de Dangote à Douala, au Cameroun, devait commencer sa production début juin, elle ne le fera pas avant août. La faute à plusieurs contretemps. « Nous faisons face à trois principaux défis, a expliqué Baba Abdullahi, directeur général de Dangote Cement Cameroon, lors d’une conférence de presse. D’abord, celui de l’énergie. Nous travaillons avec les autorités d’Aes-Sonel pour régler cela le plus vite possible. » Deuxième petit accroc, la voie d’accès qui traverse le port. « Le ministre des Travaux publics était sur place récemment et a demandé que le Port autonome de Douala coordonne un plan d’action pour que la situation s’améliore. » Enfin, le ciel s’en est mêlé. « Les fortes pluies perturbent nos opérations. Face à tous ces défis, nous avions programmé le début de la production pour juillet. Nous faisons tout notre possible pour tenir les délais. Mais nous pouvons assurer que si nous ne pouvons le faire en juillet, le mois d’août serait plus réaliste. »