Covid-19 : L’industrie cimentière reste mobilisée

Yann Butillon
20/03/2020

Alors que le pays traverse une crise sanitaire sans précédent, liée à l’épidémie du Covid-19, les entreprises du secteur cimentier, représentées par le Syndicat français de l’industrie cimentière (Sfic) se mobilisent afin de préserver la santé de leurs salariés tout en assurant la continuité de service à leurs clients.

Cimenterie LafargeHoclim de Martres-Tolosane (31)
L’objectif de la filière cimentière reste la pérennité de l’approvisionnement en matériaux. [©ACPresse]

Le Syndicat français de l’industrie cimentière (Sfic) a publié un communiqué rappelant que les cimenteries avaient préparé la crise lié au Coronavirus. « Sur les sites de production, les postes de travail le nécessitant et les espaces collectifs ont été adaptés. ici, pour que les mesures barrières soient respectées de manière stricte, afin de préserver la santé des salariés, des clients, fournisseurs et sous-traitants. Des actions de sensibilisation du personnel, sur le mode de transmission du virus et les bons gestes à adopter, ont également eu lieu. » 

Cependant, l’objectif du syndicat reste la pérennité de l’approvisionnement en matériaux des entreprises et surtout des chantiers. « Nous sommes consciente des graves conséquences économiques que représente un arrêt brutal et prolongé des chantiers. Aussi, l’industrie cimentière met tout en œuvre pour assurer une garantie de service et d’approvisionnement auprès de l’ensemble des acteurs de la construction. »

Ayant remarqué un arrêt progressif des chantiers et une baisse des livraisons, « Le Sfic appelle donc les pouvoirs publics à prendre les mesures adéquates pour réunir les conditions nécessaires à une reprise de l’activité, tout en ayant pleinement conscience que la protection des salariés et le respect des mesures prises demeurent prioritaires. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article