Chryso Quad, la réponse aux sables difficiles

Rédaction
03/07/2019

Chryso Quad, ce sont deux lignes de produits, permettant l’intégration de sables difficiles dans les bétons. Ces solutions sont complétées d’un test d’identification des argiles gonflantes.

Chryso Quad simplifie l’intégration des sables difficiles dans les bétons. [©ACPresse]
Chryso Quad simplifie l’intégration des sables difficiles dans les bétons. [©ACPresse]

Pour répondre à la demande croissante d’utilisation de sables dits “difficiles”, Chryso a développé une solution d’adjuvantation baptisée Chryso Quad. L’offre s’articule autour de deux technologies complémentaires : Clear, pour les sables en excès de fines et/ou ayant une présence d’argiles gonflantes, et Graft, pour les sables en manque de fines et/ou ayant des facteurs de forme défavorables.

Dans la pratique, cela se traduit par deux lignes de produits. Les Chryso Quad série 700, 800 et 900 sont des solutions “Clear”. Elles permettent une dispersion des liants et une réduction de la viscosité du béton. Quant aux Chryso Quad série 400, 500 et 600, elles constituent le socle des solutions “Graft”. Elles permettent d’augmenter la cohésion du béton, tout en améliorant l’enrobage des granulats. Aujourd’hui, en France, les deux premières solutions Chryso Quad sont destinées à fonctionner en binôme, avec une adjuvantation classique de type plastifiant ou superplastifiant. Chryso développe plusieurs autres solutions mono-produits cumulant ces deux actions. 

Chryso Quad comprend aussi un troisième pilier : le Chryso Clear Test. Ce dernier répond à la problématique de l’identification des argiles gonflantes dans les sables. Ceci, afin d’ajuster les dosages d’adjuvants spécialisés dans les bétons ainsi formulés. C’est un outil simple, utilisable au niveau de n’importe quelle centrale à béton et permettant de donner un résultat précis en moins de 15 mn. L’ensemble tient dans une simple mallette. Il s’articule autour d’un colorimètre portatif allié à un agent réactif coloré qui, après mélange avec le sable à tester, permet d’indiquer la correction d’adjuvantation à apporter dans le béton. Car, c’est cette donnée qui intéresse le producteur de béton.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article