Schöck élargit son panel de solutions et services, à destination des préfabricants, avec les coffrages Schöck ASE, prêts à monter.

Livré depuis l’usine dans une longueur maximale de 2,70 ml, il suffit de couper le coffrage Schöck ASE pour obtenir la dimension et l’angle souhaités.  [©Schöck]
Livré depuis l’usine dans une longueur maximale de 2,70 ml, il suffit de couper le coffrage Schöck ASE pour obtenir la dimension et l’angle souhaités. [©Schöck]

Schöck élargit son panel de solutions et services, à destination des préfabricants, avec les coffrages Schöck ASE, prêts à monter. Ces éléments de coffrage de rives s’adaptent aux lignes de production pour optimiser le processus de préfabrication. Grâce à ces coffrages, tous les éléments préfabriqués bénéficient d’un aspect lisse et d’un parement impeccable. On parle ici de rives de prédalles, prémurs, balcons, rives de poutres ou encore de coffrages de rive dans une configuration de pose avec rupteurs.

Schöck ASE se destine à la réalisation d’éléments de construction en béton apparent, dont la surface homogène (en béton fibré extrudé C40/50), sans bulles ni aspérités, s’avère un véritable atout esthétique. Livré depuis l’usine dans une longueur maximale de 2,70 ml, il suffit de couper ce coffrage pour obtenir la dimension et l’angle souhaités. Son assemblage est aussi facilité grâce aux clips de jonction droits et d’angles, qui assurent un alignement parfait, les queues d’arondes créant une liaison mécanique avec le béton frais.

L’innovation Schöck ASE décline 4 usages distincts :

• Schöck ASE DW0 s’utilise pour les rives de poutres et de prédalles, les réservations de portes, fenêtres ou encore les trémies d’escaliers. Dépourvu de joint d’étanchéité, son profil chanfreiné assure une finition irréprochable ; 

• Schöck ASE DW1, pour les balcons, dispose d’un joint caoutchouc efficace, qui permet d’une part, d’assurer l’étanchéité lors du coulage du béton. Et d’autre part, d’obtenir une goutte d’eau parfaite, en retirant le joint après coulage ;

• Schöck ASE DW2, dédié aux MCI/MC2I avec ou sans réservations, se dote de deux joints caoutchouc, garantissant dans le même temps son positionnement vertical, lors du coffrage et l’étanchéité, lors du coulage du béton ;

• Enfin, Schöck ASE P, extrudé en usine, affiche un profilé chanfreiné, utilisé dans le cas de trémies, qui s’insère dans les prédalles. 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article