Bouygues et ses deux moutons noirs

Rédaction
22/05/2013

La filiale de télévision du groupe Bouygues brille par ses mauvaises performances au premier trimestre 2013. Le groupe affiche des pertes de 42 M€ ce trimestre et un chiffre d’affaires en recul de 4 %, qui s’élève à 6,7 Md€. F1 n’est pas le seul mouton noir du groupe, la filiale de télécommunication Bouygues Telecom est aussi à la dérive.

20-Bouygues organigrammeL’accusé porte le nom de TF1. La filiale de télévision du groupe Bouygues brille par ses mauvaises performances au premier trimestre 2013. Le groupe affiche des pertes de 42 M€ ce trimestre et un chiffre d’affaires en recul de 4 %, qui s’élève à 6,7 Md€. TF1 n’est pas le seul mouton noir du groupe, la filiale de télécommunication Bouygues Telecom est aussi à la dérive. Néanmoins, deux branches du groupe continuent de progresser. D’une part, l’immobilier qui enregistre des bénéfices de 60 M€, soit une hausse de 15 %, même si son carnet de commande qui s’élève à 2,9 Md€ diminue de 4 %. D’autre part, la construction diminue de 9 % et affiche des bénéfices de 20 M€. Mais, le carnet de commandes de Bouygues Construction augmente de 4 % et s’élève à 17,3 Md€.

Malgré ce bilan à double tranchant, le groupe s’attend à une stabilisation de son chiffre d’affaires en 2013.