Bio’Bric lance SupeRmax, sa nouvelle planelle thermique

Muriel Carbonnet
10/02/2020

Bio’Bric propose SupeRmax pour traiter les ponts thermiques. Disponible en hauteurs de 20 et 25 cm, cette planelle vient compléter la gamme existante de 4 planelles Bio’Bric : planelles 2A et 3A, planelles Rmax et Rmax+.

Pour éviter les déperditions d’énergie, Bio’Bric propose sa nouvelle planelle SupeRmax. [©Bio’Bric]
Pour éviter les déperditions d’énergie, Bio’Bric propose sa nouvelle planelle SupeRmax. [©Bio’Bric]

Véritables points froids des maisons et encore plus des bâtiments à étages, les liaisons des planchers avec la façade nécessitent un traitement performant pour éviter les déperditions d’énergie. C’est pourquoi Bio’Bric propose sa nouvelle planelle SupeRmax, «  La solution la plus performante du marché pour les planelles de plancher en terre cuite, grâce à sa résistance thermique de 1,7 m².K/W », apprend-on dans un communiqué de presse. Disponible en hauteurs de 20 et 25 cm, cette planelle vient compléter la gamme existante de 4 planelles Bio’Bric : planelles 2A et 3A, planelle Rmax et Rmax+.

Le + pour les logements collectifs ? Combinée à la brique de 20 cm, la bgv’costo th+ (R=1,5 m2.K/W), la SupeRmax offre une solution d’excellence pour la construction de bâtiment à étages : Ψ L9 = 0,26 W/m².K en plancher béton. De plus, la planelle SupeRmax s’utilise avec les briques de 20 et 25 cm en zones non sismiques ou avec la bgv’S25 en zones sismiques.