En termes d’acoustique, les salles de spectacles sont particulières. Ici, l’architecture, les matériaux utilisés et la configuration des espaces ont une fonction prépondérante.

Philharmonie de Paris, récital piano - Grande salle Pierre Boulez [©William Beaucardet/Philharmonie de Paris]
Philharmonie de Paris, récital piano – Grande salle Pierre Boulez [©William Beaucardet/Philharmonie de Paris]

Dans l’habitat, ou encore dans les bâtiments de bureaux, les constructeurs cherchent à limiter la propagation du son. Dans les salles de spectacles l’acoustique est examinée un peu différemment. Si la problématique de l’isolation des bruits entrants et sortants du bâtiment reste similaire, et même renforcée, à l’intérieur de ces salles le son demande un traitement particulier. En effet, les sources sont multiples (instruments de musique, voix, équipements, spectateurs…) et la nature des parois et des obstacles qu’elles rencontrent, généreront un comportement différent. Les notions de réverbération, d’absorbation et de propagation entrent en jeu. Par exemple, les philharmonies se caractérisent par des sons riches et volumineux. Une plus longue réverbération sera nécessaire pour entendre convenablement les différents instruments de musique. Tandis que l’opéra exige une réverbération plus courte, afin d’avoir une meilleure compréhension des textes chantés partout dans la salle.

Les matériaux poreux, selon leur épaisseur, augmentent l’absorption à moyenne fréquence. La présence de résonateurs de Helmoltz1 limite la fréquence d’absorption maximale. Au contraire, les matériaux de type membrane, permettront d’accroître la fréquence d’absorption maximale. Outre les différents matériaux utilisés comme correcteurs acoustiques, la configuration de la salle et sa géométrie ont leur importance. Il faut distinguer les espaces dits “en vignoble”, inventés lors de la construction de la Philharmonie de Berlin, où les spectateurs sont placés autour des musiciens. Et les “boîtes à chaussures”, où la scène est face à son audience. Ces salles seront composées de plusieurs balcons et

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article