Minéraux Industriels-France et SN Craie fusionnent

Rédaction
26/04/2017

Le SN Craie a, de manière naturelle, rejoint la MI-F au sein d’un même syndicat unifié, qui a opté pour le nom de “Minéraux Industriels-France” (MI-F).

Minéraux Industriels-France et SN Craie fusionnentL’association syndicale professionnelle Minéraux Industriels-France (MI-F) et le Syndicat national des blancs de craie, de marbres et de dolomie (SN Craie) ont en commun de fabriquer des matériaux, entrant dans la composition de très nombreux produits de consommation courante. Le SN Craie a donc, de manière naturelle, rejoint la MI-F au sein d’un même syndicat unifié, qui a opté pour le nom de “Minéraux Industriels-France” (MI-F), et dont les activités “craies” en constituent désormais une branche.

Ce rapprochement s’inscrit, en toute logique, dans la continuité du travail réalisé par les deux syndicats depuis plusieurs années, notamment aux niveaux des aspects règlementaires et environnementaux. Il a pour objectifs de renforcer le poids des actions du MI-F auprès de leurs parties prenantes, d’avoir une meilleure visibilité vis-à-vis des pouvoirs publics. Egalement, de dédier davantage de moyens pour accompagner les spécificités techniques et règlementaires, de développer des actions de communication. Et enfin, de maintenir la qualité des services d’intérêt collectif aux adhérents. En janvier dernier, le MI-F est devenu un syndicat membre de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). « Notre priorité est la reconnaissance de nos métiers et l’accompagnement de nos adhérents, face à la multitude des contraintes auxquelles ils doivent faire face », explique Corinne Cuisinier, présidente du MI-F.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article