3R prend des mesures

Rédaction
12/07/2016

3R met sur le marché deux dispositifs de mesure complémentaires : un Planimètre et ce que l'on pourrait nommer Orthogomètre, mais qui n’a pas de nom officiel.

1-3RPour garantir une mesure précise de la résistance d’un béton, il faut casser des éprouvettes de forme cylindrique. Mais encore faut-il que cette éprouvette présente des faces planes et d’une parfaite horizontalité l’une par rapport à l’autre. Afin de valider ces éléments, 3R met sur le marché deux dispositifs de mesure complémentaires. Tout d’abord, un Planimètre. Il s’agit d’un disque muni de trois plots d’appuis et de neuf comparateurs mécaniques d’une précision de 0,01 mm. Il est destiné à mesurer l’altitude du point le plus éloigné du plan de référence défini par les trois plots. Le second dispositif – que l’on pourrait appeler Orthogomètre, mais il n’a pas de nom officiel encore – permet d’effectuer une mesure comparative entre une éprouvette en béton usiné par une rectifieuse et une éprouvette étalon. De quoi permettre le contrôle indirect de l’orthogonalité des rectifieuses à éprouvettes.

Par ailleurs, 3R annonce la compatibilité entre le progiciel Wil d’Arcade et ses pupitres de commandes de presses. Les informations et conditions de livraison, ainsi que les résultats d’essais d’écrasements sont intégrés d’un simple clic de souris dans Wil. Et sans besoin de saisie manuelle.