Vers un musée Le Corbusier à Poissy

Rédaction
22/12/2016

Première étape pour la création d’un futur musée autour de l’œuvre de Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, en face de l’une de ses réalisations la villa Savoye, à Poissy.

De gauche à droite : Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, Karl Olive, maire de Poissy, Philippe Tautou, président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et Antoine Picon, président de la Fondation Le Corbusier. [©Nicolas Duprey/ CD 78]

De gauche à droite : Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, Karl Olive, maire de Poissy, Philippe Tautou, président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et Antoine Picon, président de la Fondation Le Corbusier.
[©Nicolas Duprey/ CD 78]

Mi-décembre dernier, une convention de partenariat a été signée entre la mairie de Poissy, la communauté urbaine Grand Paris-Seine & Oise, la Fondation Le Corbusier et le Centre des monuments nationaux (CMN). Cette convention vise à préciser la création d’un futur musée autour de l’œuvre de Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, en face de l’une de ses réalisations la villa Savoye, construite entre 1928 et 1931. Ce partenariat souligne la volonté des différentes parties de travailler ensemble à la valorisation de l’œuvre du célèbre architecte. En effet, elle prévoit que la Ville mettra à disposition le terrain et la Fondation, l’ensemble ses collections. Le CMN apportera son expertise et la maîtrise d’ouvrage sera confiée au groupement Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). Le futur musée abritera un centre de documentation, un auditorium, les réserves du musée de la Ville et un quartier de la création.

« Je suis heureux de voir que ce projet qui me tient à cœur franchit une étape de son parcours, a souligné Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux (CMN). Au départ, il s’agissait d’une simple idée. Aujourd’hui, elle prend un début d’existence. Cette perspective est extraordinairement exaltante : réunir dans un seul lieu, les archives, les œuvres, les documents, sur l’un des plus grands créateurs de l’architecture de tous les temps, à proximité d’un de ses plus purs chef-d’œuvre. Nous sommes décidés à unir nos efforts pour que Poissy soit une étape incontournable pour ceux, qui s’intéressent à la pensée architecturale et au bâti du XXe siècle. Le Centre des monuments nationaux ne négligera aucun effort pour mener ce projet à bonne fin. »

Après l’inscription, l’été dernier, sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco de 17 sites signés Le Corbusier, la localisation de Poissy (78) constitue un élément structurant du projet. A-t-on davantage de précisions ? « A minima, je dirais que le musée pourrait voir le jour en 2022-2023 », annonce Karl Olive, maire de Poissy. Cette première étape acte le début d’un an de réflexions sur la construction du projet. Il doit servir à définir une étude, permettant de poser les bases du futur musée. Son objectif ? Regrouper en un même lieu les peintures, les schémas, les esquisses, le savoir-faire et l’expertise de l’architecte. Un comité scientifique travaille actuellement à la conception interne du nouvel établissement culturel.

Calendrier :

– Mi-2017 : Définition du projet scientifique et culturel.

– Fin 2018 : Finalisation des études de programmation.

– 2019-2020 : Lancement du concours d’architectes.