Ursa : Booster la rénovation avec les CEE

Sivagami Casimir
21/09/2020

Depuis l’été 2019, Ursa a développé un dispositif pour booster la collecte de Certificats d’économie d’énergie (CEE) et la rénovation énergétique des bâtiments.

Ursa propose différentes solutions qui s'ancrent dans le dispositif CEE. [©Ursa]
Ursa propose différentes solutions qui s’ancrent dans le dispositif CEE. [©Ursa]

Pour Ursa, les aides à la rénovation énergétique [Lire notre article à ce sujet] sont victimes d’un vrai déficit de visibilité. « Soit les particuliers ne les connaissent pas, soit elles ont mauvaise presse et sont vues comme des arnaques », explique Jean-Pierre Laherre, directeur général d’Ursa.

Si avec la création de MaPrimeRénov’ ou encore Faire, les aides à la rénovation énergétique sont placées sur le devant de la scène, elles peinent à être adoptées par les Français. « Avec l’arrêt brutal des chantiers, des call centers et la faible reprise, France Relance tombe à pic pour faire face à la crise et relancer le secteur de la rénovation. Mais en ce qui concerne les aides, il va falloir marteler le message… »

Depuis l’été 2019, l’industriel a développé “CEE Ursa”, un dispositif pour booster l’usage des Certificats d’économie d’énergie (CEE). Mais aussi, pour sensibiliser les particuliers à cette aide d’Etat.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article