A l’occasion de la 16e édition des Trophées Placo, la marque de Saint-Gobain a remis plusieurs prix, afin de récompenser les métiers du plâtre.

Prix coup de cœur du jury et presse – Sarl Les métier du plâtre – Bâtiment Vip du Hellfest. [©Gilles Delacuvellerie]
Prix coup de cœur du jury et presse – Sarl Les métier du plâtre – Bâtiment Vip du Hellfest. [©Gilles Delacuvellerie]

Dans le mystérieux théâtre du Merveilleux à Paris (75), 5 entreprises ont été récompensées à l’occasion des Trophées Placo. Pour cette 16e édition, près de 72 projets ont été présentés à travers la France. Ils concourraient dans 4 catégories : résidentiel, non-résidentiel, patrimoine/monuments historiques, ainsi que dans innovation/développement durable. Le jury présidé par Benoît Lefèvre, président du Club entreprise Placo et directeur commercial Placo, a aussi remis un prix coup de cœur par l’intermédiaire du rugbyman Sébastien Chabal, nouvelle égérie de la marque. Dans chacune des réalisations, des produits Placo et le travail du plâtre ont permis de répondre à une demande architecturale.
Toutes les entreprises primées, le 4 octobre dernier, seront en lice pour les 12e Saint-Gobain Gypsum International Trophy. Organisée cette année à Athènes, cette étape récompense les lauréats des concours nationaux des filiales du groupe.

Le palmarès :

Prix résidentiel : La société Audis a été récompensée pour le projet de la résidence Quai aux vivres, à Rochefort (17). Elle regroupe sur 14 500 m2 et cinq étages, 249 appartements de standing. Cette résidence a pris place dans un édifice du XVIIe siècle, classé Monument historique et construit par l’architecte Louis le Vau.

Prix résidentiel – Audis – Quai aux Vivres. [©Yann Werdefroy]
Prix résidentiel – Audis – Quai aux Vivres. [©Yann Werdefroy]

Prix non-résidentiel : A.Y. Gouraud remporte le trophée dans cette catégorie pour le Centre des congrès de Jonzac (17). Il s’étend sur 3 000 m2 et se compose d’un espace pour séminaire, d’une agora ou encore d’un auditorium et d’un hall… C’est l’agence d’architecture Tetrarc, qui a conçu le projet.

Prix non-résidentiel – A.Y. Gouraud – Centre des Congrès de Jonzac. [©Yann Werdefroy]
Prix non-résidentiel – A.Y. Gouraud – Centre des Congrès de Jonzac. [©Yann Werdefroy]

Prix patrimoine & monuments historiques : Le savoir-faire de la Stafferie Denie a été salué pour la rénovation de l’Hôtel Villa Saint-Ange, à Aix-en-Provence. L’entreprise a réalisé dans son atelier plusieurs moules avant de couler le plâtre, afin de créer des pièces uniques.

Prix patrimoine & monuments historiques – Stafferie Denie – Hôtel villa Saint-Ange. [©Yann Werdefroy]
Prix patrimoine & monuments historiques – Stafferie Denie – Hôtel villa Saint-Ange. [©Yann Werdefroy]

Prix innovation/développement durable : Werey Stenger Plâtre et Staff a reçu ce trophée pour la réalisation de la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt (92). Situé sur l’Ile Seguin, ce chantier technique s’est caractérisé par la conception acoustique du plafond. C’est le premier auditorium à fonctionner sans système de sonorisation.

Prix innovation/développement durable – Werey Stenger Plâtre et Staff – La Seine Musicale. [©Gilles Delacuvellerie]
Prix innovation/développement durable – Werey Stenger Plâtre et Staff – La Seine Musicale. [©Gilles Delacuvellerie]

Prix coup de cœur du jury : Les deux prix ont été remis à la Sarl Les métiers du plâtre pour le surprenant décor du bâtiment VIP du Hellfest, à Clisson (44). L’entreprise y a réalisé 3 600 vertèbres en staff, qui épousent la structure courbée du bâtiment. Elle a mis en œuvre pour cela, 26 t de plâtre.

Prix coup de cœur du jury et presse – Sarl Les métiers du plâtre – Bâtiment Vip du Hellfest. [©Gilles Delacuvellerie]
Prix coup de cœur du jury et presse – Sarl Les métiers du plâtre – Bâtiment Vip du Hellfest. [©Gilles Delacuvellerie]
Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article