La World Cement Association (WCA) accueille trois nouveaux membres. Les Asiatiques Asia Cement, YTL Cement et Semen Indonesia rejoignent l’organisation.

Ian Riley est à la tête de la World Cement Association.
« Nous sommes heureux qu’Asia Cement, YTL Cement et Semen Indonesia rejoignent notre réseau mondial, explique Ian Riley, chef exécutif de WCA. [©WCA]

La World Cement Association (WCA) continue de s’affirmer comme le syndicat mondial des producteurs de ciment. Pour cela, elle enregistre trois nouveaux entrants dans ses rangs. Toutes venus du continent asiatique.

Le premier n’est autre qu’Asia Cement, originaire de Taiwan. L’industriel produit 5 Mt/an de clinker et 36 Mt/an de ciment, notamment depuis ses installations chinoises. « Nous sommes heureux qu’Asia Cement rejoigne notre réseau mondial, explique Ian Riley, chef exécutif de WCA. C’est important pour nous d’intégrer des entreprises représentant des pays et des secteurs divers. »

Trois nouveaux membres venus d’Asie

Dans le même temps, YTL Cement, entreprise originaire de Malaisie, fait son entrée à la WCA. Présente dans pas moins de 34 pays, l’industriel est membre de YTL Corporation, un conglomérat de la construction. « Nous sommes ravis de l’arrivée d’une entreprise en croissance rapide. Cela nous permettra de travailler ensemble au développement du business du ciment dans le monde. »

Enfin, l’entreprise indonésienne Semen Indonesia fait nouvellement partie de l’aventure. Capable de produire 51 Mt/an, elle est le plus gros acteur du pays. « L’une des ambitions principales de notre syndicat est d’intégrer les entreprises de marchés émergents à l’écosystème global du ciment. C’est pourquoi nous sommes fiers d’intégrer Semen Indonesia », conclut Ian Riley.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article