A Shanghai, le récent congrès de la World Cement Association (WCA) a dressé l’état de l’industrie cimentière mondiale. Vincent Lefebvre, son nouveau co-président et directeur de Cem’In’Eu, nous livre son analyse.

Vincent Lefebvre, co-président de WCA et directeur de Cem’In’Eu : « La production de ciment en Chine se concentre à une vitesse extrême sous la pression d’une réglementation drastique ». [©DR]
Vincent Lefebvre, co-président de WCA et directeur de Cem’In’Eu : « La production de ciment en Chine se concentre à une vitesse extrême sous la pression d’une réglementation drastique ». [©DR]

Que peut-on retenir des communications du congrès de la WCA à Shanghai ?

Vincent Lefebvre : Une vision de l’économie du secteur. Arnaud Pinatel du cabinet de conseil On Field Investment Research a expliqué que, depuis les années 2000 et plus encore depuis la crise de 2008, les grands groupes occidentaux se sont recentrés sur leur territoire d’origine. Et ont fusionné, en même temps que de nouveaux groupes issus des pays émergents se développaient. Ainsi, l’industrie cimentière chinoise

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article