Terreal demande une certification QB 35 pour sa gamme de closoirs Lahe Pro

Rédaction
26/06/2018

Pour garantir la qualité constante de ses produits, Terreal a déposé une demande de certification QB 35, pour une partie de sa gamme de closoirs.

Terreal a déposé une demande de certification QB 35 pour une partie de sa gamme de closoirs. [©Terreal]

Terreal a déposé une demande de certification QB 35 pour une partie de sa gamme de closoirs. [©Terreal]

Terreal a déposé une demande de certification QB 35 pour sa gamme de closoirs rigides Lahe Pro Plomb. En effet, ces derniers assurent l’étanchéité du faîtage, mais aussi la ventilation de la toiture. Le référentiel QB 35 garantit la qualité constante du produit. Applicable depuis le 9 octobre 2017, il est le résultat de la collaboration entre le CSTB, le Centre technique de matériaux naturels de construction (CTMNC), le Syndicat des accessoires manufacturés de toiture (SAMT) et les professionnels de la couverture. La certification QB 35 prend en compte trois critères : l’adaptabilité aux tuiles (classes G), l’étanchéité (classes E) et la ventilation (classes V).
Pour le moment, cette initiative concerne l’offre de closoirs ventilés rigides Lahe Pro. Les closoirs souples (Lahe Roll et Lahe First) feront l’objet d’une demande courant 2018. Tout comme le closoir rigide alu Lahe Pro Alu, fabriqués dans l’usine Lahera située à Mazamet, dans le Tarn, et acquise en 2007, et la gamme de rigides Clotek, fabriqués dans l’usine Achard à Genay, et acquise en 2017. En attendant, dès ce mois de ma, l’industriel mobilise sa force commerciale et son assistance technique “couverture” pour accompagner les artisans couvreurs, les futurs professionnels et les constructeurs, dans l’adoption et la compréhension de cette certification. Cette mobilisation se traduit, entre autres, par la diffusion d’une vidéo de sensibilisation à la réglementation QB 35. Et par une série de formations théoriques et pratiques au sein des négoces, CFA et organisations professionnelles. Et ce, dans toute la France.