Teralta vient de racheter l’activité “granulats” de LafargeHolcim à Bras-Panon, sur l’île de La Réunion. Un site qui produit 700 000 t/an de granulats alluvionnaires.

Vue sur la zone de production de la carrière de Bras-Panon.
Teralta vient de reprendre la carrière LafargeHolcim de Bras-Panon, sur l’île de La Réunion. [©Teralta]

Filiale du groupe CRH et rattachée à Eqiom, Teralta vient de faire l’acquisition de l’activité “granulats” de LafargeHolcim à Bras-Panon, sur l’île de La Réunion. Ce rachat fait suite à l’annonce du groupe cimentier suisse, en octobre 2019, d’une volonté de recentrer ses activités. Une stratégie qui incluait un plan social, avec la fermeture de plusieurs sites, dont celui de Bras-Panon.

Située dans l’Est de l’île, le site bénéficie d’une capacité de production d’environ 700 000 t annuelles de granulats d’origine alluvionnaire et emploie une équipe de 10 personnes. La matière première extraite est issue de la rivière du Mât, toute proche. Une centrale à béton y est aussi implantée, mais reste propriété de LafargeHolcim. En reprenant ce site, Teralta poursuit sa stratégie de croissance et de développement. Depuis plusieurs années déjà, le cimentier s’est engagé sur le territoire Est de l’île. Ceci, avec des positionnements stratégiques de sites comme sa centrale à béton à Saint-André, ou récemment une carrière alluvionnaire à Sainte-Anne.

Ciment, béton, granulat et préfabrication comme expertise

Aujourd’hui, Bras-Panon consolide ce positionnement et permet à Teralta de répondre à la demande en granulats pour le béton, ainsi qu’aux autres produits du bâtiment. De nombreux projets sont en phase de réflexion pour développer les secteurs touristiques et agricoles. Et plus largement, participer à l’essor urbain et aux besoins de déplacement des générations futures. Cette stratégie s’inscrit aussi dans l’un des cinq engagements de Teralta : la proximité. Ainsi, en se positionnant sur le secteur Est, le cimentier confirme sa présence au plus près de ses clients.

Depuis plus de 50 ans, Teralta participe à la construction de l’île de La Réunion. A travers une expertise qui se concentre autour de quatre activités : le ciment, le béton, le granulat et la préfabrication. Il propose un large panel de solutions pour la construction, la rénovation et l’aménagement décoratif. Et pour garantir un service de proximité, Teralta couvre l’ensemble du territoire de l’île grâce à ses implantations au Port, à Saint-Louis, à Sainte-Marie, à Saint-André et, maintenant, à Bras-Panon.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article