Contrôle des bétons : Prise en compte de l’environnement à tous les niveaux

Rédaction
01/04/2020

Implanté à Aurillac et Créé en 2007, le laboratoire LD contrôles s’implique dans une démarche très globale vis-à-vis de la préservation de l’environnement.

Fabrice Lapié, Directeur général LD Contrôles.
Fabrice Lapié, Directeur général LD Contrôles. [©ACPresse]

Basé à Aurillac, préfecture du Cantal, LD Contrôles a très vite profité de marchés liés à d’importants chantiers. Comme la fin de la construction du viaduc de Millau ou celle du nouveau tunnel du Lioran. Avec les années, le laboratoire a développé son activité dans la plupart des régions de France. Il s’appuie, aujourd’hui sur une dizaine d’agences réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain. Au programme : Arras (62), Chalon-sur-Saône (71), Chanteloup-en-Brie (77) Clermont-Ferrand (63), L’Isle-d’Abeau (69), Lure (70), Saint-Emilion (33), Signes (83), Toulouse (31) et Tours (37). Ceci, en plus, de son siège d’Aurillac,

« Des bétons courants aux bétons fibrés à ultra hautes performances, nous maîtrisons les propriétés de tous ces matériaux. Dès la préparation du chantier, nous apportons nos conseils sur le choix des bétons les plus appropriés, détaille Fabrice Lapié, directeur général de LD Contrôles. Nous réalisons des formulations répondant aux exigences réglementaires à un coût optimisé. Nous accompagnons aussi nos clients dans le choix et le contrôle de granulats. Nous épaulons les carrières. Depuis la rédaction des manuels de maîtrise de la production de granulats, jusqu’à l’assistance aux audits de certifications. » 

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article