SNBPE : Opération “angles morts”

Rédaction
29/04/2019

Le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) lance son tour de France de sensibilisation du grand public aux angles morts.

Le Syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE) lance son tour de France de sensibilisation du grand public aux angles morts. [©SNBPE]
Le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) lance son tour de France de sensibilisation du grand public aux angles morts. [©SNBPE]

Le projet de loi d’orientation des mobilités a été adopté par le Sénat, en première lecture, début avril. Parmi les mesures proposées, le gouvernement entend mettre en œuvre un plan “vélo”, qui permettrait de développer davantage ce moyen de locomotion en zone urbaine. Cependant, à la suite d’accidents de la circulation au cours desquels des cyclistes ont été victimes de “l’angle mort” des poids lourds, plus de 170 députés ont soutenu deux amendements, visant à renforcer la sécurité des usagers vulnérables. Le premier consiste à rendre obligatoire, à compter du 1erjuillet 2020, la mise en place d’une signalisation spécifique sur les flancs et à l’arrière des véhicules de plus de 3,5 t. Le second donnerait aux maires la possibilité de restreindre la circulation en ville des poids lourds dépourvus d’un dispositif de détection de proximité immédiate d’usagers.

Les actions du SNBPE

Si le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) salue cette initiative, il n’a pas attendu ces textes pour agir et sensibiliser les usagers des risques qu’ils encourent, en ayant parfois des comportements inadaptés sur la voie publique. La cohabitation des différents véhicules qui doivent se partager la chaussée peut se faire en toute quiétude. Le SNBPE organise ainsi, avec différents partenaires, des journées de sensibilisation aux angles morts, afin de rappeler aux cyclistes, et de manière plus générale au grand public, les bons comportements à adopter en ville. Cette opération, lancée avec succès à Bordeaux en octobre 2018, va être déclinée à l’échelle nationale tout au long de l’année.

Le principe de ces journées de prévention est de mettre en situation des camions-toupies pour faire prendre conscience aux cyclistes, comme aux piétons, de la visibilité réelle d’un chauffeur de camion. Pour que le message soit clair et percutant, des mannequins et des bâches sont disposés autour du camion, afin de matérialiser les angles morts. Le public est aussi invité à prendre place dans la cabine, derrière le volant. Ceci, pour mieux appréhender la hauteur et le volume du véhicule, ainsi que le champ de vision du conducteur. Dans ce contexte, des échanges entre les professionnels du secteur, les chauffeurs de toupies et le grand public permettent de rappeler les règles simples à respecter, afin d’éviter des risques d’accidents.

Des opérations similaires sont déployées dans des écoles et des centres de formation aux métiers de l’industrie (CFAI), mais aussi auprès des jeunes conducteurs de camions.

Calendrier prévisionnel et programmation envisagé

Fort du succès des premières opérations menées en Nouvelle Aquitaine en octobre 2018 et renouvelées en mars 2019, le SNBPE et ses collèges régionaux ont entrepris des démarches pour engager un tour de France du dispositif. Quelques dates sont d’ores et déjà fixées :
– Bourgoin-Jallieu : 16 mai 2019 ;
– Villefranche-sur-Saône1et Mâcon1 : 5 juin 2019 ;
– Clermont-Ferrand : 19 juin 2019 ;
– La Flèche : 9 juillet 2019 ;
– Nantes : Fin septembre / Début octobre ;
– Paca-Occitanie : 14 octobre 2019.
D’autres restent à fixer pour lesquelles l’organisation est en cours de finalisation et des contacts pris avec le Grand Lyon, Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Saint-Etienne, Valence.
En Ile-de-France, des négociations sont amorcées avec l’association francilienne “Mieux se déplacer à bicyclette” et surtout, les services de la voirie de la Ville de Paris.

1Le programme indiqué ici est donné à titre prévisionnel, en fonction des confirmations et des contacts engagés à date.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article