Sika : La ViscoChape joue à domicile

Rédaction
31/07/2020

Pour ses locaux au sein de sa centrale de Communay (69), le producteur de BPE SEBM a fourni 90 m2 de ViscoChape à la Société nouvelle de carrelage. Celle-ci a fait le choix d’une pose adhérente, avant d’y mettre en œuvre un carrelage.

Retrouvez cet article dans le numéro 86 de Béton[s] le Magazine.

La chape a été coulée sur un primaire d’accrochage, la réserve de la dalle limitant les options.
La chape a été coulée sur un primaire d’accrochage, la réserve de la dalle limitant les options. [©SNC]

Il est un proverbe qui dit : “On n’est jamais mieux servi que par soi-même”. Pour les bureaux de sa centrale de Communay (69), SEBM, société du groupe Martel, l’a appliqué à la lettre. Afin d’en réaliser l’aménagement, la centrale a en effet fourni, pour elle-même, 90 m2 de chape fluide ciment. « Nous avons fait le choix d’une pose dite “adhérente,” explique Richard Guillet, gérant de la Société nouvelle de carrelage (SNC), en charge du coulage. Habituellement, sur ce type de bâtiments, la pose est désolidarisée, il nous suffit de couler la chape. Mais la réserve entre la dalle et le niveau fini était trop réduite. Nous avons donc posé en adhérent, en utilisant un primaire d’accrochage, le weberfloor 4716. » La chape a ensuite été coulée sur une épaisseur de 35 mm.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article