Saint-Gobain Weber : Ragréage turbo pour l’hôpital Louis Mourier

Rédaction
31/07/2020

Pour rénover des chambres d’hébergement de l’hôpital Louis Mourier, à Colombes (92), l’entreprise Ser a mis en œuvre un tout nouveau ragréage signé Saint-Gobain Weber. Le produit répond au nom de Weberfloor 4032.

Retrouvez cet article dans le numéro 86 de Béton[s] le Magazine.

Le ragréage Weberfloor 4032 se met en œuvre sur une épaisseur allant de 1 à 10 mm.
Le ragréage Weberfloor 4032 se met en œuvre sur une épaisseur allant de 1 à 10 mm. [©ACPresse]

A Colombes (92), l’hôpital Louis Mourier intègre un petit bâtiment dédié à l’hébergement et aux séjours longs. Construit il y a quelques années, le lieu est aujourd’hui en cours de réhabilitation. C’est la Société d’enduits et de ravalement (Ser) qui assure les travaux neufs. « Notre intervention débute une fois les sols débarrassés que leur ancien revêtement, indique Eric Feruglio, gérant de Ser. Notre challenge est de restituer les locaux le plus vite possible. » A savoir, livrer une pièce avec un sol plan, revêtement final posé. Et “le plus vite possible” n’est pas qu’une expression sur le chantier.

L’étape centrale de l’intervention est la mise à niveau et à l’horizontale du sol de chaque chambre à rénover. Il n’y a que quelques millimètres à rattraper, d’où l’utilisation d’un mortier de ragréage à la place d’une chape fluide. Le choix de l’entreprise s’est porté sur le tout nouveau

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article