Le Rollmix de Mecbo pompe sa première chape fluide

Frédéric Gluzicki
16/03/2022

Mecbo vient de procéder au test de pompage final de son nouveau Rollmix. Ce malaxeur-pompe à chapes est destiné à Cemex Sud. Il se veut le premier d’une longue série.

Le Rollmix est le premier malaxeur-pompe à chapes signé Mecbo. [©ACPresse]
Le Rollmix est le premier malaxeur-pompe à chapes signé Mecbo. [©ACPresse]

Annoncé en avant-première en fin d’année dernière, le tout nouveau malaxeur-pompe à chapes de Mecbo est aujourd’hui opérationnel. Son nom définitif : Rollmix. Ces caractéristiques techniques correspondent en tout point à la fiche technique présentée il y a quelques mois à peine. Ainsi, l’équipement s’articule autour d’une pompe à pistons Getto P2-800, d’un débit de 15 m3/h (soit 250 l/mn), pour une pression de 85 bar au maximum. « C’est la plus petite des pompes de la gamme Pulsar, précise Antonio Agostinho, président de Mecbo. Elle est tout à fait adaptée à ce besoin et à cet usage. Et nous restons dans une gamme standard et éprouvée. » Disposant d’une trémie destinée à recevoir directement la chape fluide transportée dans la cuve, cette pompe est montée en position transversale à l’arrière du porteur. Bien entendu, une autre toupie peut venir déverser son chargement dans cette trémie.

Il suffit de dérouler…

L’autre équipement central du Rollmix – et c’est ce qui en fait un matériel unique – est le dérouleur/enrouleur de tuyaux souples. Positionné entre la cuve de transport et la cabine du porteur, il est relié à la pompe Getto, via une conduite métallique de 50 mm

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement