Depuis l'Allemagne, RöhrigGranit est devenu l’un des leaders du marché des granulats spéciaux pour le béton. Plus de détails avec Marco Röhrig, PDG de l’entreprise.

Cet article est à retrouver dans le n°81 de Béton[s] le Magazine.

Marco Röhrig est le PDG de RöhrigGranit.  [©RöhrigGranit]
Marco Röhrig est le PDG de RöhrigGranit. [©RöhrigGranit]

Qui est Röhrig Granit ?

RöhrigGranit est une compagnie internationale, issue de l’industrie des carrière. Basée à Heppenheim, ville située au Sud de Francfort, en Allemagne. Nous avons trois sites de production, pour 90 employés. Et sommes l’un des leaders du marché des granulats spéciaux, des minéraux industriels et des matériaux de remblai. Nous sommes surtout spécialisés dans le granite et la pierre dure. Nous nous appuyons sur une politique environnementale très poussée. L’optimisation de nos process et de nos produits se fait en lien de l’application stricte des lois environnementales. L’extraction est opérée selon des process “éco-friendly”. Par ailleurs, nous mettons en place de projets non commerciaux dans le domaine de la protection de l’environnement et l’éducation environnementale.

Enfin, RöhrigGranit est certifié ISO 9001:2015. Et a reçu un certificat EMAS en 2014 et le prix européen du management écologique le plus élevé.

Dans quelle mesure êtes-vous présents en France ? Comment envisagez-vous la poursuite de votre développement sur notre territoire ?

RöhrigGranit est avant tout spécialisé dans les granulats de granite et de pierre dure. [©RöhrigGranit]
RöhrigGranit est avant tout spécialisé dans les granulats de granite et de pierre dure. [©RöhrigGranit]

En permanence, nous cherchons à développer notre base de clients sur notre territoire et au-delà de nos frontières. Tout en élargissant notre catalogue. Notre société est à l’écoute du marché et en perpétuelle recherche d’innovation. De très nombreux produits de notre gamme sont issus d’un besoin préalable émis par l’un ou l’autre de nos clients. Que ce soit en termes de reproduction de couleurs ou dans la réalisation d’une taille de granulats très spécifique. Dans le même temps, nous innovons, en redéfinissant, par exemple, nos gammes ou en les combinant. Notre but est l’utilisation appropriée et économique du granite comme ressource. Dans le but de nous développer davantage sur le marché français, nous avons engagé, l’année dernière, un technico-commercial francophone. Afin de ne pas passer par un distributeur local. Nous gardons ainsi un lien direct avec nos clients.

Pour le béton, vous proposez une offre assez large de sables et de granulats décoratifs. Mais qu’est-ce qui distingue vos différents produits ? En particulier,  le Granomix, le Granostar et le Granolux ?

Nous fournissons aux producteurs de bétons des granulats fabriqués en pierre dure. Nos matériaux sont utilisés pour la fabrication de béton apparent, de pavés, de bordures, de BPE… Granolux est notre réponse aux demandes des dernières évolutions en matière d’architecture et de construction. Cela grâce à la possibilité de produire des granulats d’une taille, allant de 0,1 à 1 mm. Rendant possible la création de surfaces douces et lisses. La qualité 100 % naturelle de nos granulats permet d’obtenir des couleurs pures, homogènes et durables.

Avec notre Granostar, nous sommes capables d’offrir de multiples possibilités de se distinguer dans la réalisation de surfaces esthétiques en béton.

Avec son aspect brillant naturel, ce granulat permet de créer des effets métalliques, parfait pour les surfaces modernes avec de hautes ambitions stylistiques.

Enfin, Granomix est très utilisé dans la préfabrication de pavés, de bordures et façades, du fait des tailles de granulats et de couleurs différentes.

Pourquoi avoir fait le choix d’une présence sur Bauma, alors même que vous êtes un producteur de matériaux et non de matériels ?

Nous sommes exposants, car nos granulats intéressent l’ensemble de l’industrie du béton. Il devient de plus en plus important de présenter nos produits dans ce type d’événements. Cette année, nous dévoilerons notre nouveau GranoDiamond, permettant d’ajouter transparence et brillance aux bétons.

Propos recueillis par Yann Butillon auprès de Marco Röhrig, Pdg de l’entreprise.

Cet article est à retrouver dans le n°81 de Béton[s] le Magazine.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article