Rockfleece B Energy, panneau isolant pour les toitures-terrasses

Rédaction
24/09/2019

Rockwool lance Rockfleece B Energy, un panneau isolant en laine de roche double densité pour les toitures-terrasses.

Panneau isolant Rockfleece B Energy
Panneau isolant Rockfleece B Energy [©Rockwool]

Rockwool lance Rockfleece B Energy, un panneau isolant en laine de roche double densité pour les toitures-terrasses. Revêtu d’un voile de verre collé, ce produit permet le soudage en plein de la membrane d’étanchéité. Et ce, allant jusqu’à 260 mm d’épaisseur en un seul lit. Ce panneau améliore les conditions de travail sur chantier, grâce à une réduction des émanations de fumée. De plus, il est plus léger, donc plus facile à manipuler. Et les outils de découpe ne s’encrassent pas. Il garantit une très bonne tenue dans le temps, une parfaite stabilité dimensionnelle et une absence d’incurvation. Sa performance thermique est de λ = 0,036 W/m.KRockfleece B Energy présente une excellente sécurité incendie, avec une réaction au feu classée A2-s1,d0. La gamme est éligible au service de recyclage Rockcycle. Cette démarche écologique permet de recycler facilement tous les déchets issus de produits RockwoolRockfleece B Energy permet aussi un excellent comportement à l’eau (imputrescible et non hydrophile).

A propos de Rockwool 

« Avec notre usine et nos 794 employés, nous nous positionnons en tant qu’entreprise locale, proposant des systèmes d’isolation innovants pour les bâtiments. […] Notre gamme de produits reflète la diversité des besoins de la planète, tout en aidant nos parties prenantes à réduire leur empreinte carbone. La laine de roche est un matériau polyvalent qui forme la base de notre activité. Avec environ 11 000 collaborateurs passionnés dans 39 pays, nous sommes le leader mondial de solutions en laine de roche : de l’isolation des bâtiments aux plafonds acoustiques, des revêtements extérieurs de façade aux solutions pour l’horticulture, des fibres composites destinées à une utilisation industrielle, à l’isolation pour l’industrie de transformation ou la construction navale et l’industrie offshore », peut-on lire dans un communiqué de presse 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article