René Dutilleul, ancien dirigeant de Rabot Dutilleul, est décédé

Muriel Carbonnet
10/02/2021

Ancien dirigeant de Rabot Dutilleul, René Dutilleul est décédé à l’âge de 100 ans et 4 mois. Il a œuvré avec passion pour faire de l’entreprise le groupe de bâtisseurs que l’on connaît aujourd’hui.

Ancien dirigeant de Rabot Dutilleul, René Dutilleul est décédé à l’âge de 100 ans et 4 mois. [©Rabot Dutilleul]
Ancien dirigeant de Rabot Dutilleul, René Dutilleul est décédé à l’âge de 100 ans et 4 mois. [©Rabot Dutilleul]

Rabot Dutilleul vient d’annoncer le décès de René Dutilleul, ancien dirigeant de l’entreprise, à l’âge de 100 ans et 4 mois. Fils du co-fondateur Barthélémy Dutilleul, il l’avait rejointe en 1945.

« Il a œuvré avec passion à son développement pour en faire le groupe de bâtisseurs que l’on connaît aujourd’hui », indique l’actuelle direction de Rabot Dutilleul.

Proche des hommes et des chantiers, il laisse « un doux souvenir à tous ceux qui l’ont connu : celui d’un grand homme et d’un grand entrepreneur ».

Retour sur sa carrière

Né en 1920, René Dutilleul, ingénieur de formation, rejoint l’entreprise familiale après la guerre. Il a alors 25 ans et s’affirme vite comme l’indispensable second de son père. Il tisse des liens forts avec les grands entrepreneurs du Nord de la France. Et oriente les activités vers la construction de bâtiments industriels. En 1954, accompagné d’André Chantraine (beau-fils d’Henri Rabot, co-fondateur avec Barthélémy Dutilleul), il succède à son père. Puis, prend la direction générale de Rabot Dutilleul en 1963. Attentif à la transformation du territoire, il engage la diversification des activités de l’entreprise. Il suit ainsi l’émergence de la grande distribution et de la vente par correspondance. Et y participe avec la construction de nombreux entrepôts pour Les 3 Suisses, La Redoute ou encore Auchan. Lorsqu’il prend sa retraite en 1986, Rabot Dutilleul compte près de 400 salariés. Ses successeurs : Jean-François (son fils), Jean-François Craye et Jean-Pierre Sternheim (ses gendres), n’auront de cesse de poursuivre son œuvre. Avant de laisser la place à la 4e génération. Cette dernière est représentée par François Dutilleul, président du groupe, Frédéric Sternheim, Pierre Craye et Eric Dutilleul.

Aujourd’hui, le groupe centenaire compte 1 100 salariés. Et se classe dans le top 15 des groupes français indépendants de BTP.