Putzmeister : « Il est essentiel d’apporter au client le service qu’il attend »

Frédéric Gluzicki
28/05/2021

L’arrivée d’Iván Martinsanz à la direction générale de Putzmeister France marque un certain renouveau de l’entreprise. Alors même qu’arrivent une lignée inédite de pompes à béton, ainsi que des machines estampillées Sany.

Article paru dans le n° 94 de Béton[s] le Magazine

Iván Martinsanz est le nouveau directeur général de Putzmeister France, depuis quelques moins maintenant. [©Putzmeister]
Iván Martinsanz est le nouveau directeur général de Putzmeister France, depuis quelques moins maintenant. [©Putzmeister]

Vous avez été nommé à la direction de Putzmeister France il y a quelques mois. Quelles sont les orientations que vous souhaitez donner à cette entreprise ?

Iván Martinsanz : La nouvelle stratégie de Putzmeister en France va s’inscrire dans la durée et s’articule autour de 3 axes, dont le SAV est le premier pilier. Il est essentiel d’apporter au client le service qu’il se doit d’attendre de nous. Cela passe par une réponse rapide et la disponibilité de la bonne pièce. Dans ce cadre, nous allons intégrer un inspecteur technique après-ventes pièces et services, qui nous permettra d’être encore plus pro-actifs auprès des utilisateurs de nos machines.

Lire aussi :
Putzmeister présente son nouveau Mixokret M 740

Le client est donc au centre de notre développement. Là encore, la réponse à ses demandes doit être immédiate et de qualité. 

Enfin, faire croître l’entreprise constitue le 3epilier, surtout en cette période très compliquée. Heureusement, le secteur du BTP et du béton s’en sort plutôt bien. 

D’autres changements sont-ils intervenus dans l’entreprise ?

Renforcer l’entreprise, c’est renforcer l’interne, donc les équipes. A ce niveau, notre force de vente régionale, constituée de 3 personnes, va voir l’arrivée d’un 4etechnico-commercial. Celui-ci aura aussi la charge de développer la marque Sany, qui lance ses premières pompes en Europe et en France. 

L’autre évolution est l’intégration dela partie pompage industriel, qui chapeaute la distribution des pompes stationnaires à matières épaisses. Ainsi, d’ici à 2023, nous avons la volonté de nous développer davantage dans le domaine de la préfabrication. Nous sommes en train d’en évaluer le potentiel. 

En attendant, Putzmeister France semble être sur la bonne voie pour réussir une bonne année 2021, a priorimeilleure que 2019 et 2020.

A propos de Sany, comment Putzmeister France va s’organiser pour commercialiser deux marques en parallèle ? 

Pour mémoire, Putzmeister appartient à Sany*,depuis quelques années déjà. Et tout se passe bien. En France, l’entité Sany Construction est rattachée à Sany Europe et assure la distribution des gammes “terrassements”. Putzmeister n’intervient pas là-dessus. Mais lorsqu’il s’agit de matériels pour le béton, la donne change.Dès cet été, nous allons proposer l’ensemble de la gamme des pompes de cette marqueSany, dont la SY 37 sera la première représentante. Un road-show de présentation sera organisé. 

Pour autant, il n’y aura pas de cannibalisation entre les deux marques. Les clients “Putzmeister” savent ce qu’ils veulent acheter. Mais peuvent aussi avoir une oreille attentive à propos de Sany… Le marché du pompage en France est très large.Et Il y a beaucoup d’autres clients à approcher et à convaincre. D’autant plus que le SAV sera le même que pour Putzmeister et assuré par les mêmes techniciens. Sachant aussi que les pompes Sany intègrent nombre d’éléments Putzmeister, profitant ainsi d’une belle montée en gamme. 

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne