Prebona : Rendre les matériaux plus résistants

Rédaction
10/02/2020

Prebona utilise les qualités des particules de silice pour créer des solutions dans les domaines de la médecine, de l’hygiène et du traitement des matériaux. Pour ce dernier, la start-up a développé DuraClean.

Prebona a développé DuraClean pour le traitement des matériaux. [©Prebona]
Prebona a développé DuraClean pour le traitement des matériaux. [©Prebona]

Parmi les 12 start-up de la LH Accelerator [Lire notre article à ce sujet], le suédois Prebona s’est donné pour mission de préserver et de moins gaspiller les matériaux. L’industriel travaille autour des particules de silice et de leurs capacités appliquées aux domaines de la médecine, de l’hygiène et du traitement des matériaux. Pour ce dernier, Prebona a développé DuraClean. Cette solution permet de traiter différents matériaux, à l’image de la pierre, de la brique et du béton. En solution finale ou en addition dans la formulation du matériau, DuraClean a été conçu pour traiter les surfaces, les rendre auto-nettoyantes et les prévenir contre les diverses pollutions. Le choix de la taille des particules, mais aussi, leur concentration permet de remplir les pores du béton, en formant une couche protectrice. Cependant, les espaces nanoscopiques entre les particules laissent le matériau respirer. Plus le nombre de particules de silices est élevé, plus la surface traitée activera des propriétés auto-nettoyantes. DuraClean s’applique par pulvérisation.

Les équipes de Prebona ont plusieurs attentes vis-à-vis de leur expérience au sein du LH Accelerator. Ils comptent mesurer les avantages et les inconvénients de leur solution par rapport aux technologies existantes, les différents mécanismes du marché. Et trouver un partenaire pour faire évoluer leur société.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article