PRB séduit à nouveau par le système de palettes consignées Chep

Muriel Carbonnet
05/03/2021

PRB renouvelle sa collaboration avec Chep, le loueur de palettes bleues. Ceci, pour deux années supplémentaires. Le choix d’une solution vertueuse et performante.

PRB renouvelle sa collaboration avec Chep, le loueur de palettes bleues. [©PRB]
PRB renouvelle sa collaboration avec Chep, le loueur de palettes bleues. [©PRB]

Convaincu de l’intérêt environnemental du système de partage et de réutilisation des palettes Chep, l’industriel PRB renouvelle sa collaboration deux années. Ce contrat porte sur l’utilisation annuelle de 120 000 palettes consignées dans l’Hexagone.

Depuis sa création, en 1975, le groupe familial vendéen s’est engagé à réduire de manière durable son empreinte carbone, à travers une feuille de route. Cette dernière prévoit le développement de produits éco-conçus  avec des matières biosourcées. Mais aussi une réduction des émissions carbone, en privilégiant les transports en train. Ensuite, une diminution de la pénibilité pour les opérateurs. Puis, l’utilisation d’engins de manutention nouvelle génération moins énergivore et la chasse aux déchets. Et enfin, la réduction des émissions de CO2 occasionnées par le transport.

Réduction de 28 % des émissions de COpour PRB

Une fois chargées, les palettes sont prêtes pour être transportées vers les différents magasins de la grande distribution. [©PRB]
Une fois chargées, les palettes sont prêtes pour être transportées vers les différents magasins de la grande distribution. [©PRB]

Le choix d’une nouvelle logistique des palettes était donc une évidence. Preuve en est : comparé à l’utilisation des palettes perdues, le système de partage et de réutilisation proposé par Chep a déjà permis à PRB de réduire de 28 % ses émissions de CO2« Avant, nous utilisions des palettes perdues pour livrer nos produits. Notre entreprise ayant beaucoup évolué en matière de responsabilité environnementale, il nous a paru évident de repenser la logistique des palettes, souligne Joël Tesson, directeur logistique achats de PRB. Et de détailler : « Nos clients distributeurs sont eux-mêmes dans une démarche d’amélioration, tant au niveau des produits qu’ils référencent que sur leurs propres actions. Il y a deux ans, nous leur avons proposé ce nouveau dispositif qu’ils ont accepté. Et nous avons basculé en moins de trois mois vers ce modèle. Le bilan est très positif ».

Le choix d’une solution vertueuse et performante

Désormais et depuis 2018, les outils de production ont été adaptés pour recevoir les palettes bleues Chep, qui sont livrées en 72 h à l’usine des Achards, en Vendée. Elles sont stockées sous abri durant une quinzaine de jours pour garantir leur parfait séchage. Et passent ensuite en production. Une fois chargées, les palettes sont transportées vers les différents magasins de la grande distribution. En fin de parcours logistique, elles sont récupérées par Chep et ramenées dans les centres de service pour être inspectées, triées et remises en circulation.

Le système de Chep a permis d’éliminer le gaspillage, grâce à l’utilisation de ses supports partagés, qui ont remplacé ceux à usage unique. Depuis, les résultats de PRB sont significatifs en matière d’organisation logistique et de réduction de gaz à effet de serre.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article