Placo-Isover : Optimax Habito, l’ITI sans ossature

Sivagami Casimir
27/01/2020

La nouvelle entité Isover-Placo présente les tout premiers fruits de son union. L’industriel lance le système d’ITI Optimax Habito et permet aux compagnons de se libérer de la pose d’ossatures.

Isover et Placo combinent leur savoir-faire avec l’Optimax Habito. [©Isover-Placo]
Isover et Placo combinent leur savoir-faire avec l’Optimax Habito. [©Isover-Placo]

Isover-Placo présente les tout premiers fruits de son union. L’industriel, fraîchement réuni sous la même entité, lance Optimax Habito, un combiné du savoir-faire des 2 marques. « L’année 2019 a été riche en évènements, explique Nicolas Ferry, directeur marketing d’Isover-Placo. L’objectif de ce rapprochement était de réunir 2 marques leaders et de les projeter dans le bâtiment de demain. Isover et Placo ont beaucoup de choses en commun : les mêmes clients et les mêmes enjeux. Il faut une approche cohérente entre ces deux marques. » Avec Optimax Habito, Isover-Placo s’attaque aux systèmes d’isolation thermique par l’intérieur (ITI).

Le Kit Optimax Habito  permet de fixer 20 m2 de doublage. [©Isover-Placo]
Le Kit Optimax Habito permet de fixer 20 m2 de doublage. [©Isover-Placo]

« L’ITI est régi par deux techniques : le doublage collé et le doublage avec ossature, indique Eric Barnasson, responsable marketing produits et systèmes. L’idée avec ce nouveau produit est de supprimer l’utilisation de l’ossature métallique. » Les équipes d’Isover et de Placo ont démarré le développement d’Optimax Habito, il y a 3 ans. Mais le projet prend ses racines bien avant. Il découle du lancement d’Optima Mur d’Isover en 2005, mais aussi des plaques Duo-Tech System Mur, un système de doublage sans montants, avec appuis intermédiaires, signé Placo. Et enfin, de la sortie de la plaque Habito, en 2017 [Lire notre article à ce sujet].

Près de 3 ans de développement

Optimax Habito se compose de plusieurs éléments. Les cornières Stil CR2 se positionnent sur le sol et sur le plafond. Elles encadrent la laine de verre GR 32 ou G30 d’Isover. Dessus, les plaques de plâtre Habito 13, classiques ou Activ’Air 13 et Hydro 13 viennent compléter le système. L’innovation vient du Kit Optimax Habito. Cette boîte permet de fixer 20 m2 de doublage. Elle se compose de 30 appuis (embase, tige et platine), de 10 raccords en polymère renforcé et recyclé et de 150 vis Habito 25 à double filetage et à tête large. C’est ce kit qui permet de se libérer des ossatures. En effet, l’embase des appuis se fixe directement à mi-hauteur du mur tous les 60 cm.

Les différents éléments de fixation du Kit Optimax Habito permettent aux compagnons de se libérer des ossatures.  [©Isover-Placo]
Les différents éléments de fixation du Kit Optimax Habito permettent aux compagnons de se libérer des ossatures. [©Isover-Placo]

La tige vient se clipser dans l’embase. Elle bénéficie d’un réglage centimétrique pour s’adapter à l’épaisseur du doublage. La laine de verre est ensuite “embrochée” sur les tiges. Sur ces dernières, le compagnon devra positionner les platines, régler leur planéité avec une règle et verrouiller l’élément, en tournant la platine d’un quart de tour. Vient ensuite la fixation de la plaque Habito. Ses 12 kg/m2 demandent tout de même un peu de force… Posée sur le sol, elle est fixée avec les vis Habito 25 sur la platine des appuis Optimax. Elle est aussi vissée aux cornières hautes et basses.

Un gain de temps et de matériels

Des raccords sont positionnés et fixés à la plaque entre la cornière haute et l’appui et entre la cornière basse et l’appui. Ils permettent de lier les plaques de plâtre entre elles. Ces dernières doivent être jointées à l’aide d’un enduit. Le système Optimax Habito s’adapte aussi aux différentes configurations : contours de menuiseries, angles sortants ou rentrants. Il peut aussi accueillir une membrane d’étanchéité dans le cadre d’une rénovation.

Ce nouveau système de fixation permet de se libérer des ossatures. Il se compose d'une embase, d'une tige et d'une platine. [©Isover-Placo]
Ce nouveau système de fixation permet de se libérer des ossatures. Il se compose d’une embase, d’une tige et d’une platine. [©Isover-Placo]

Pour Isover-Placo, ce système permet aux compagnons de gagner 20 % de temps de pose et de réduire le nombre de vis à fixer. Les différents éléments du kit ont été étudiés pour être le plus ergonomiques possible. Et un guide, des tutoriels vidéo, ainsi qu’une assistance technique complètent le service. « Les artisans ont besoin d’un accompagnement parce qu’on change complètement de mode de pose », reprend Nicolas Ferry.

Les raccords permettent de lier les plaques de plâtre entre elles. [©Isover- Placo]
Les raccords permettent de lier les plaques de plâtre entre elles. [©Isover- Placo]

« Optimax Habito présente aussi plusieurs bénéfices pour l’occupant, poursuit Christelle Pousse, directrice du développement chez Isover-Placo. Il permet d’améliorer le confort de vie, une bonne performance thermique et acoustique et n’impacte pas la qualité de l’air intérieur, puisque la laine de verre et Habito disposent d’une étiquette A +. » En termes de prix, Isover-Placo assure qu’il reste similaire à une solution classique en fourni/posé pour l’utilisateur final. Lancé il y a quelques jours seulement, l’Optimax Habito a reçu un bon accueil. Il a déjà eu une première médaille d’or dans la Catégorie “Chantiers de l’innovation”, à l’occasion des Trophées de l’innovation de la LCA-FFB.

Sivagami Casimir

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article