Okibo : Le robot qui enduit

Rédaction
25/06/2020

La start-up israélienne Okibo a développé un robot capable d'enduire des surfaces de murs. En gros œuvre comme en second œuvre...

Retrouvez cet article dans le numéro 89 de Béton[s] le Magazine.

Le robot d’Okibo sait enduire tout seul...[©Okibo]
Le robot d’Okibo sait enduire tout seul…[©Okibo]

En gros œuvre comme en second œuvre, enduire des surfaces de murs est toujours une étape compliquée et fastidieuse. Ceci, afin d’obtenir une surface plane et lisse, prête à peindre ou à encoller pour poser trames et tapisseries. Le geste doit être aussi précis que la tâche est longue et répétitive. La start-up israélienne Okibo a développé un robot capable de réaliser cette opération. L’objectif est de faire gagner du temps aux entreprises et de permettre aux groupes de gros œuvre de mettre un pied dans le second œuvre…

L’entreprise a donc conçu un robot autonome, pouvant se déplacer seul. Celui-ci réalise la projection du mortier sur les surfaces à enduire. Il s’arme ensuite de différents outils, dont une spatule, pour lisser le tout. Programmé pour changer seul son outil, le robot s’adapte aux différentes situations du chantier, en fonction des finitions voulues. Pour cela, il intègre un bras industriel fourni par Kuka, le spécialiste mondial de ce type de solutions. Electrique, le robot peut fonctionner 24 h/24 et 7j/7, en totale autonomie.

Le développement majeur d’Okibo est son scanner 3D capable d’analyser son environnement et d’adapter ses gestes à celui-ci. Ce qui permet d’obtenir un résultat final idéal. Mais aussi d’imaginer des développements futurs pour d’autres actions de construction. Comme la pose de blocs béton…

Retrouvez cet article dans le numéro 89 de Béton[s] le Magazine.