Nouvelle résidence étudiante pour l’ESTP Paris

Muriel Carbonnet
02/06/2021

L’ESTP Paris vient d’inaugurer sa nouvelle résidence étudiante, baptisée Eyrolles sur le campus de Cachan (94). Et réalisée par Entreprise Boyer, filiale de Spie Batignolles.

D’une surface totale de 2 071 m², 87 logements aménagés accueillent désormais les étudiants dans des locaux modernes et fonctionnels. [©Spie Batignolles]
D’une surface totale de 2 071 m², 87 logements aménagés accueillent désormais les étudiants dans des locaux modernes et fonctionnels. [©Spie Batignolles]

Après 22 mois de travaux, l’ESTP Paris vient d’inaugurer sur le campus de Cachan (94) sa nouvelle résidence étudiante baptisée Eyrolles, en référence au fondateur de l’école. Ce lieu de vie, de rencontres et d’échange, a été conçu par les architectes Patrick Nahon et Francis Phocas. Il a été construit par l’Entreprise Boyer (groupe Spie Batignolles). D’une surface totale de 2 071 m2, le bâtiment s’organise autour de 87 logements aménagés, qui accueillent désormais les étudiants dans des locaux modernes et fonctionnels.

Sur le thème de la convivialité

Dans cette résidence, tout a été pensé pour favoriser la convivialité. Les logements individuels côtoient, en extérieur comme en intérieur, des lieux de vie communs ouverts. Le tout étant desservi à chaque étage par une rue intérieure totalisant près de 700 m². Sur 3 niveaux, le bâtiment offre différentes surfaces de terrasses partagées. Ces dernières sont équipées de mobilier d’extérieur, qui viennent agrémenter la façade, pour une surface totale de plus de 700 m². Un espace de travail en commun de 85 m² est aussi disponible pour les étudiants. Tout comme une quarantaine de places de stationnement souterraines, en complément des 28 places de parking extérieures. Ouvert sur un environnement verdoyant, le bâtiment Eyrolles donne directement sur un parc arboré : le parc Raspail. 

Lire aussi :
ESTP – Bâtiment Louis Vicat : Sous un ruban continu en Bfup

Une résidence, vitrine pour l’ESTP Paris

De plus, il répond à un enjeu architectural et technique fort pour l’ESTP Paris, école de référence dans le domaine de la construction. On y retrouve une stratification des façades, un rythme entrecroisé de verticales et d’horizontales. Mais aussi une grande verrière lumineuse, un jeu de perspectives et le recours à des matériaux nobles et pérennes. On notera aussi les rappels des couleurs du logo ESTP (bleu et orange) dans les matériaux et les choix décoratifs en façade. Il y a aussi une alternance de carreaux de céramique, de modénatures en béton blanc, de bardages en brique de terre cuite et en zinc. Egalement unemarquise en verre, unauvent en béton blanc coulé en place avec un procédé de minéralisation colorée en sous-face… Le tout avec un traitement en béton apparent. 

Toutes ces techniques illustrent ainsi le savoir-faire et l’expertise auxquels l’ESTP Paris entend former ses élèves. Pour répondre aux exigences du cahier des charges, l’Entreprise Boyer a foré des pieux de 16 m sous les planchers du sous-sol, a coulé des longrines et construit une dalle portée. Les voiles intérieurs ont été coulés en place, certaines poutres et certains poteaux sont inclinés au droit de l’auvent.