Un nouveau directeur général adjoint pour Egis

Muriel Carbonnet
29/01/2021

Régis Dumay est nommé directeur général adjoint d’Egis, en charge de la coordination opérationnelle et du développement commercial.

Régis Dumay est nommé directeur général adjoint d’Egis, en charge de la coordination opérationnelle et du développement commercial. [©Max Bauwens]

Régis Dumay est nommé directeur général adjoint d’Egis, en charge de la coordination opérationnelle et du développement commercial. Acteur du développement d’Egis à travers le monde et de la transformation d’entreprises, il est directeur exécutif de la BU “Grands Ouvrages, Eau, Environnement, Energie” depuis 2017. Il conserve ses fonctions en parallèle de son rôle de directeur général adjoint. « Mon objectif est d’accompagner l’ambition du groupe et le doublement de sa taille en 5 ans. En aidant à transformer le réseau commercial mondial pour permettre plus de synergies entre nos domaines métiers et nos implantations géographiques. Et ainsi gagner en efficacité. L’enjeu est aussi de faire évoluer notre système de production international pour avoir un système plus compétitif et agile. En particulier pour les grands projets. » Rappelons qu’Egis est une entreprise d’ingénierie française présente dans les secteurs de l’aménagement, des infrastructures de transport, d’eau et du secteur de l’environnement.

Le parcours de Régis Dumay

Régis Dumay démarre sa carrière comme ingénieur dans le domaine de l’eau et rejoint le groupe Egis, en 1996. Il est nommé successivement responsable de la région Rhône-Alpes. Puis, directeur océan Indien à La Réunion où il intervient sur l’ensemble des métiers du groupe. En 2010, il devient directeur “Eau” France.

Il accompagne ensuite le développement du groupe à l’international, notamment en Afrique, en Inde, en Asie, au Brésil et au Moyen-Orient. Il devient membre du conseil d’administration d’Egis en Inde, au Cameroun et en Algérie. En 2013, il est nommé directeur général adjoint d’Egis “Eau”, puis président en 2015.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article