Materis vient de vendre Parexlanko

Rédaction
24/07/2014

Après Kerneos, dont la cession a été annoncée en mars dernier, c’est au tour de Parexlanko de quitter le giron de Materis.

-Parexlanko2Après Kerneos, dont la cession a été annoncée en mars dernier, c’est au tour de Parexlanko de quitter le giron de Materis. Engagée à l’automne 2013, l’opération vient en effet d’obtenir tous les accords et autorisations nécessaires. L’entité spécialiste des mortiers industriels prêts à l’emploi rejoint donc des fonds conseillés par CVC Capital Partners. La transaction se situe à environ 880 M€, ce qui permet à Materis de se désendetter de manière significative. Présent dans 21 pays, ParexGroup a connu une année 2013 record, avec une chiffre d’affaires 754,5 M€. Il a créé des positions en Amérique latine et en Asie, dont la Chine à travers le développement d’un réseau de distribution exclusive de près de 1 500 points de vente, et à travers l’acquisition de Suzuka (spécialiste des finitions organiques texturées).