Manuelle Gautrand : « Le béton offre une souplesse infinie, quand on a de l’imagination »

Sivagami Casimir
29/03/2019

Dans le vocabulaire architectural de Manuelle Gautrand, la notion d’adaptabilité est prédominante. A l’écoute du site, du climat social et urbain, l’architecte française s’intéresse à tous ces paramètres pour être au plus proche de la réalité. C’est aussi pour son côté caméléon qu’elle affectionne le béton.

Retrouvez cet article dans le hors-série n° 23 “Bétons et Architectures”

Manuelle Gautrand : « L’impression béton 3D permet d’atteindre une certaine perfection ». [©Studio Gaudin Ramet]
Manuelle Gautrand : « L’impression béton 3D permet d’atteindre une certaine perfection ». [©Studio Gaudin Ramet]

« Le béton offre une souplesse infinie, quand on a de l’imagination ». Cette idée d’adaptabilité, comme une empreinte, définit le travail de Manuelle Gautrand. L’adaptabilité dans le sens évolutif. « Un projet comme une matière peut évoluer jusqu’à la livraison. »Mais aussi à l’image d’un caméléon,

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article