Liebherr : Deux toupies électriques ETM 1204 DA pour la Bretagne

Frédéric Gluzicki
28/05/2021

Le Breton BHR vient de faire l’acquisition de deux toupies électriques Liebherr ETM 1204 DA sur semi-remorques. Ces machines viennent de commencer leur tournée à Rennes et Nantes.

Article paru dans le n° 94 de Béton[s] le Magazine

Deux toupies Liebherr ETM 1204 DA viennent d’être livrées chez BHR en Bretagne. [©Liebherr]
Deux toupies Liebherr ETM 1204 DA viennent d’être livrées chez BHR en Bretagne. [©Liebherr]

Elles sont deux, identiques, mais surtout électriques. Leur nom : ETM 1204 DA. Ces équipements ne sont autres que deux toupies sur semi-remorques à trois essieux, issues de la nouvelle ligne “électrique” signée Liebherr. Des machines présentées en avant-première lors de la Bauma 2019. Aujourd’hui, elles investissent le marché français. Plusieurs d’entre elles sillonnent déjà les routes de France, à l’image de celle affrétée par MBT, aux couleurs d’Edycem et desservant les chantiers de la ville de Bordeaux.

A présent, c’est le Breton BHR qui a franchi le pas de l’électrique. « La première toupie est rattachée à notre centrale rennaise et dessert l’ensemble du centre-ville, explique Philippe Hamard, président de BHR. Quant à la seconde, elle assure déjà ses tournées sur Nantes. » Mais pourquoi faire circuler des toupies sur semi-remorques de 12 m3en ville ? De prime abord, il semblerait plus logique d’y faire rouler des machines plus compactes…

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne